Festival européen de théâtre 2017

50 élèves originaires de 5 pays de l’Europe du Sud-ouest ont participé au festival de théâtre scolaire PASCH du 6 au 10 mai 2017 à Berlin et ont présenté leur pièce de théâtre en allemand sur le thème « une nouvelle vie » et plus particulièrement sur l'exil, la migration et l'intégration.
 

  • "Wege" Torrelavega, Espagne Foto: Lennart Kortmann © Goethe Institut
    "Wege" Torrelavega, Espagne
  • "Wege" Torrelavega, Espagne Foto: Lennart Kortmann © Goethe Institut
    "Wege" Torrelavega, Espagne
  • "Ein neues Leben" Trieste, Italie Foto: Lennart Kortmann © Goethe Institut
    "Ein neues Leben" Trieste, Italie
  • "Ein neues Leben" Trieste, Italie Foto: Lennart Kortmann © Goethe Institut
    "Ein neues Leben" Trieste, Italie
  • "Die Anderen und ich" Sintra, Portugal Foto: Lennart Kortmann © Goethe Institut
    "Die Anderen und ich" Sintra, Portugal
  • "Die Anderen und ich" Sintra, Portugal Foto: Lennart Kortmann © Goethe Institut
    "Die Anderen und ich" Sintra, Portugal
  • "Auf den Weg und weg!" Berlin, Allemagne Foto: Lennart Kortmann © Goethe Institut
    "Auf den Weg und weg!" Berlin, Allemagne
  • "Auf den Weg und weg!" Berlin, Allemagne Foto: Lennart Kortmann © Goethe Institut
    "Auf den Weg und weg!" Berlin, Allemagne
  • "Wer hat mein Leben geklaut" Lille, Frankreich Foto: Lennart Kortmann © Goethe Institut
    "Wer hat mein Leben geklaut" Lille, Frankreich
  • Lehrergruppe Foto: Lennart Kortmann © Goethe Institut
    Lehrergruppe
  • Lehrergruppe Foto: Lennart Kortmann © Goethe Institut
    Lehrergruppe
  • Schülerredakteurinnen bei der Arbeit Foto: Lennart Kortmann © Goethe Institut
    Schülerredakteurinnen bei der Arbeit
  • Ehrung Schülerredakteurinnen Foto: Lennart Kortmann © Goethe Institut
    Ehrung Schülerredakteurinnen
  • Encouragements du public Foto: Lennart Kortmann © Goethe Institut
  • Vorbereitung Workshoppräsentation Foto: Lennart Kortmann © Goethe Institut
    Vorbereitung Workshoppräsentation
  • Workshop "Migrationsgeschichten" Foto: Lennart Kortmann © Goethe Institut
    Workshop "Migrationsgeschichten"
  • Workshop "Den Blick schärfen" Foto: Lennart Kortmann © Goethe Institut
    Workshop "Den Blick schärfen"
  • Gruppenfoto Foto: Lennart Kortmann © Goethe Institut
  • Festivalbroschüre Foto: Lennart Kortmann © Goethe Institut



Nouveaux chemins, évènements bouleversants, courage et solidaritÉ

Pourquoi la fuite et l’exil représentent pour des millions de femmes et d’hommes la seule échappatoire pour une vie meilleure et surtout une vie plus sûre ? Comment se sentent les nouvelles arrivantes et nouveaux arrivants chez nous et que pouvons-nous faire pour faciliter leur acclimatation sur place ? Et une fois arrivé-e-s, beaucoup se demandent : cela en valait-il la peine ?
La devise du festival a pu être interprétée de façon différente : comment réagissent les gens quand elles/ils apprennent que leur ami-e est un-e étranger/étrangère ? Quelle dose de courage et combien de forces sont nécessaires pour s’opposer aux parents et aux conventions de la société pour commencer sa propre NOUVELLE VIE ?

Cinq pays – une scène – un thème commun

C’est à ces thématiques que les élèves PASCH de l’Europe du Sud-Ouest et des jeunes Berlinois se sont confrontés et ont tentés d’apporter des pistes de réflexion à travers l’écriture (en allemand !) et la mise en scène d’une pièce de théâtre. Ils ont envoyé leurs idées au Goethe-Institut de leur pays, qui ont eu la difficile tâche de choisir la mise en scène la plus réussie et de définir un vainqueur par pays.
Le résultat de ce travail intensif a été présenté au public pendant 2 après-midis au centre culturel pour les jeunes, la PUMPE.  

Une nouvelle vie

A l’aide de gestuelle très expressive, soutenus par des techniciens du son et lumière professionnels tout en se servant de l’allemand, les élèves ont présenté au public des histoires de femmes et d’hommes qui ont fui la guerre et la destruction pour aller se réfugier en Allemagne et finalement y trouver l’exclusion et l’ignorance mais aussi la compassion et l’amitié.
Après les représentations théâtrales, 2 membres de l’association Jeunes sans frontières (Jugendliche ohne Grenzen) sont venus présenter leur association. Ils n‘ont pas seulement relaté leur expérience d’exil mais ont abordé avec les participant-e-s du festival des sujets tels que le rejet, le fait d’être différent, la patrie et le pays d’origine.

Une nouvelle vie – à Berlin !

En plus des représentations, les jeunes ont participé à divers ateliers de pratique théâtrale ayant pour devise « Une nouvelle vie – à Berlin ! » ce qui les a amenés à découvrir la capitale, à se mettre sur les pas des réfugiés, à développer une conscience pour l’intégration réciproque et la tolérance.

 

Les festivalières et festivaliers ont été accompagné-e-s par 2 rédactrices scolaires, qui ont – grâce à leurs prises de notes et à leurs interviews – écrit un compte-rendu sur le festival. Vous trouverez leur article ici : http://blog.pasch-net.de/pasch-global/archives/1450-Ein-neues-Leben.html

Vorschaubild-Ein neues Leben
© Goethe-Institut Paris