Rencontre littéraire Soirée spéciale polar allemand

Andrea Maria Schenkel et Oliver Pötzsch Oliver Pötzsch (c) Gerald von Foris
Andrea Maria Schenkel (c) Edition Nautilus

Mer, 30.06.2021

En ligne

Andrea Maria Schenkel & Oliver Pötzsch

Une rencontre organisée par les Instituts Goethe de Lyon et de Paris

Modération : Katja Petrovic

La scène littéraire de Munich est foisonnante et réputée, et ce depuis de nombreuses années. La ville a toujours attiré de grands noms de la littérature et le panorama littéraire qu’elle offre est très varié. Entre autres, plusieurs auteur·e·s de romans policiers y résident.
Cette soirée sera l'occasion d'écouter deux auteurs phares de littérature policière, Andrea Maria Schenkel et Oliver Pötzsch, et de découvrir leurs dernières parutions en France, respectivement Tromperie (trad. Stéphanie Lux, Actes Sud, 2020) et La fille du bourreau et le roi des mendiants (trad. Johannes Honigmann, Chambon, 2020).

Andrea Maria Schenkel vit avec sa famille près de Ratisbonne en Bavière. Son premier roman, La Ferme du crime, a été proclamé “meilleur roman criminel du printemps 2006” et a reçu le prix Friedrich-Glauser. Un tueur à Munich (2009) a reçu la même distinction l’année suivante. Andrea Maria Schenkel est l'une des plus célèbres auteures de romans policiers en Allemagne. Dans Tromperie, elle met en scène les protagonistes d’une affaire ayant défrayé la chronique dans l’Allemagne des années 1920, livrant un récit psychologique magistral et envoûtant.

Oliver Pötzsch travaille depuis des années pour la radio de Bavière. Il est lui-même un lointain descendant des Kuisl, la dynastie de bourreaux qui a officié en Bavière pendant trois siècles. La Fille du bourreau et le roi des mendiants est le troisième tome d'une saga qui en compte six, initiée par La Fille du Bourreau (Prix Historia 2015 du roman policier). Traduite dans une vingtaine de langues, cette saga est devenue un best-seller international.

Journaliste indépendante, Katja Petrovic travaille à Paris pour plusieurs médias français et allemands. Responsable de la section Échanges franco-allemands au Bureau International de l’Édition Française (BIEF), elle anime régulièrement des débats et rencontres autour de la littérature germanophone.
 
En partenariat avec le Festival Quais du Polar 2021 et dans le cadre du programme interdisciplinaire Munich Unique

Retour