Débat littéraire Klaus Theweleit : Männerphantasien / Fantasmâlgories

JazzInGoethe : Daniel Erdmann © DirkBleicker

Ma, 12.01.2016

Goethe-Institut Lyon, Bibliothèque

18 rue François Dauphin
69002 Lyon

Échange entre l’auteur, Nicole Colin, professeur d’études germaniques, et Joachim Umlauf, directeur du Goethe-Institut Lyon

L’ouvrage de Klaus Theweleit paru en 1977, fait figure de référence dans la recherche sur le lien entre le fascisme allemand et international et le genre. Dans son ouvrage, l’auteur aborde les fantasmes de masculinité fasciste et de violence en s’appuyant sur la littérature des Corps Francs après la Première Guerre mondiale. Il observe les origines et les engrenages de la violence sous l’angle des rôles et des rapports entre les sexes.

En coopération avec l’Arche Éditeur

Retour