Exposition Queer as German Folk. Les mouvements queer en Allemagne depuis Stonewall

Queer as German Folk © chezweitz

Ven, 21.02.2020 -
Jeu, 28.05.2020

Goethe-Institut Lyon

18 rue François Dauphin
69002 Lyon

Vernissage le jeudi 20.02 à 19h en présence de la commissaire Carina Klugbauer, Schwules Museum Berlin, et des DJs Glam Against the Machine

L'exposition est fermée jusqu'à nouvel ordre.


Dans la nuit du 27 au 28 juin 1969, des personnes queer se sont violemment défendues contre un raid de la police dans le bar Stonewall Inn à New York. Ces émeutes qui ont duré plusieurs jours autour de la Christopher Street marquent aujourd'hui, pour beaucoup de communautés LGBTQ+ du monde entier, le début de la révolte queer.

L’histoire de Stonewall, racontée à de nombreuses reprises, est présentée la plupart du temps comme une succes story gaie avec un happy end sous forme de reconnaissance de la société. Mais pour beaucoup, la lutte n’a jamais cessé. C’est pourquoi l’exposition innovante Queer as German Folk du Goethe-Institut s’intéresse à de nouvelles perspectives sur 50 ans de résistance queer en RFA, en RDA et enfin, en Allemagne réunifiée.

L’exposition raconte de façon inédite l’histoire du combat pour la libération queer en Allemagne. Elle a été montrée en Amérique du Nord et en Amérique centrale à l’été 2019 et fait maintenant étape au Goethe-Institut Lyon à l’occasion de la 10ème édition du Festival Écrans Mixtes.

Pour scolaires :
Dans le cadre de l’exposition nous proposons également des visites de classes et ateliers pour élèves à partir de 15 ans. Informations et inscriptions : bkd-lyon@goethe.de

Queer as German Folk est un projet du Goethe-Institut, en coopération avec le Schwules Museum Berlin (Musée gai de Berlin) et la Bundeszentrale für politische Bildung à Berlin et Bonn (Centre fédéral pour l'éducation politique). Queer as German Folk au Goethe-Institut Lyon est un projet en coopération avec le Festival Écrans Mixtes et le magazine Hétéroclite.
 

Retour