Débat Eva Illouz

Eva Illouz ©Susanne Schleyer

Lu, 01.02.2016

Goethe-Institut Paris

17 avenue d'Iéna
75116 Paris

L'amour à l'ère du capitalisme


En coopération avec l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS) et les Éditions du Seuil

Entretien avec Eva Illouz
Modérateurs : Marie Bergström, Milosz Matuschek

Dans ses nombreuses publications, Eva Illouz, spécialisée dans la sociologie des sentiments et de la culture, analyse le rôle des sentiments à l’ère du
« capitalisme émotionnel ».
Lors de l’entretien avec Marie Bergström (chercheur à l’Institut national d’études démographiques, Ined) et Milosz Matuschek (journaliste et auteur), l’intellectuelle franco-israélienne, à la renommée internationale, retrace les changements qui ont marqué nos représentations de l’amour et du couple.

Le débat sera principalement focalisé sur les transformations de nos rapports sociaux qu’entraînent Internet et les sites de rencontre.

Un univers qui est, selon Eva Illouz  « … de plus en plus organisé comme un marché, où il est possible de comparer les "valeurs" attachées aux personnes et d’opter pour la "meilleure affaire" » (Dans : Pourquoi l'amour fait mal : l'expérience amoureuse dans la modernité).

Quelles sont donc les interactions entre notre image de l’amour romantique et la culture consumériste des sociétés occidentales ?
Dans quelle mesure le besoin d’autopromotion et d’optimisation de soi accentué par Internet agit-il sur notre vie sentimentale et amoureuse ?
En quoi la modernité capitaliste influe-telle sur notre comportement relationnel ?

Eva Illouz est professeur de sociologie à la Hebrew University de Jérusalem. Elle est l’auteur de nombreux livres, traduits en une quinzaine de langues, parmi lesquels aux Éditions du Seuil Les Sentiments du capitalisme (2006), Pourquoi l’amour fait mal  (2012), Hard romance cinquante nuances de Grey et nous (2014)
 

Retour