Rencontre littéraire Volker Braun

Portrait de Volker Braun Foto (détail) : © Wolf-Dirk Skiba

Ma, 02.04.2019

Goethe-Institut Paris

17 avenue d'Iéna
75116 Paris

Poèmes choisis

« Tout y est : la critique du régime, la dénonciation de la bureaucratie, les interrogations sur le modèle capitaliste ; avec un beau mordant et pas mal d’ironie. » (Le Monde)

En présence de l’auteur
Modération : Alain Lance
 
Essentiellement poète, mais aussi romancier et dramaturge collaborateur du Berliner Ensemble, Volker Braun est né en 1939 à Dresde. Sa vie et son œuvre sont étroitement liées à l’histoire de la RDA dont il fut sans doute un des poètes les plus emblématiques malgré sa prise de distance critique très précoce avec les dérives du système bureaucratique qui trahissait les principes initiaux.
 
Dissident de l’intérieur en quelque sorte, surveillé par la Stasi, il développe une poésie intempestive, dans la tradition d’un Heine ou d’un Brecht, caractérisée par l’usage constant de l’ironie comme instrument d’analyse, virtuose et complexe dans ses formes.
On y entend certes un désenchantement mais sans renoncement ni désengagement, le poète continuant jusqu’à aujourd’hui à réfléchir aux raisons de l’échec de la RDA comme aux impasses du modèle capitaliste occidental.
 
Alain Lance, traducteur, préfacier et ami de longue date du poète, propose ici une anthologie de référence qui permet de parcourir l’ensemble d’une oeuvre couronnée par les plus grands prix littéraires d’outre-Rhin, les prix Schiller, Heinrich-Mann et Georg-Büchner.
 
Le recueil de poèmes a été traduit par Jean-Paul Barbe et Alain Lance, et préfacé par Alain Lance.
 
Alain Lance est poète et traducteur de l'allemand. Il a reçu le prix Guillaume-Apollinaire pour Temps criblé (2001) et le prix de traduction Eugen-Helmlé (2012).
 
En coopération avec les éditions Gallimard
 
 

Retour