Rencontre littéraire Chris Kraus

Portrait de Chris Kraus Chris Kraus (c) Maurice Haas/Diogenes Verlag

Ven, 15.01.2021

En ligne

Baiser ou faire des films

Modération : Florent Georgesco (Le Monde des livres)
 
Étudiant berlinois, Jonas Rosen cherche dans le New York des années 90 l’inspiration au film qui lui servira de projet d’études. Là, dans un quartier malfamé où résonnent encore les pas de Kerouac et Ginsberg, Jonas fait des rencontres : Jeremiah, ponte du cinéma, obèse et dépressif ; Nele, une étudiante allemande, qui deviendra un temps sa muse. Surtout, Jonas tente d’oublier : Mah, son amour restée à Berlin ; Paula, cette tante qui vit à New York et qu’il se refuse à voir, tant il cherche à échapper à son histoire familiale complexe qui ferait pourtant un sujet idéal pour un film…
 
À la gravité de La Fabrique des salauds succèdent la légèreté et la fantaisie débridée de Baiser ou faire des films. Un roman puissant et drôle, raconté sous la forme d’un journal posthume, dans lequel Chris Kraus poursuit son étude de ces familles hantées de fantômes nazis. Le tout sur fond d’hommage au cinéma et à la scène artistique et littéraire des années 1990.
 
Chris Kraus est né en 1963 à Göttingen, en Allemagne, et vit aujourd’hui à Berlin. Réalisateur, scénariste, écrivain, il est l’auteur de plusieurs œuvres cinématographiques qui lui ont valu de nombreux prix. Son long-métrage Quatre minutes (2006) a obtenu un grand succès critique et commercial en France, et a été adapté au théâtre.
Après le succès phénoménal de La Fabrique des salauds en 2020 en France, les éditions Belfond publient son quatrième ouvrage paru en Allemagne en 2018, dans une traduction de Rose Labourie.
 
Florent Georgesco a été rédacteur en chef de La Revue littéraire (2003-2012) et co-fondateur de la maison d’édition Plein Jour avec la romancière Sibylle Grimbert. Il est aujourd’hui journaliste littéraire au Monde des livres et responsable des pages non-fiction.
 
En coopération avec les éditions Belfond

Retour