Rencontre littéraire (poésie) Nico Bleutge

Portrait de Nico Bleutge © Ekko von Schwichow

Lu, 12.04.2021

En ligne

Nachts leuchten die Schiffe

Modération : Guillaume Métayer
Lecture de poèmes par l'auteur et Pierre Morice

À l’occasion de la résidence numérique de Nico Bleutge dans le cadre du programme Écrivain(e).s en résidence organisé par l’université Paris-Sorbonne et le Goethe-Institut de Paris, les étudiants du master MEGEN organisent une rencontre littéraire en ligne en compagnie du poète allemand.
 
Le poète Nico Bleutge couronné de nombreux prix, est l’une des voix les plus importantes et les plus originales de la poésie allemande contemporaine. Son œuvre allie la puissance verbale et sonore à une description aiguë, complexe et polysémique des réalités d’aujourd’hui.
 
Des échos et des bribes de lecture, des voix propres et étrangères qui forment un tiers. Pour Nico Bleutge, les découvertes linguistiques sont comme des champs de force qui concentrent son attention. Le cœur du volume Nachts leuchten die Schiffe (C.H.Beck, 2017) est un cycle de dix longs poèmes étroitement liés en termes de langage et de motifs. Le Bosphore comme tremplin: des pétroliers et des porte-conteneurs qui racontent comment le commerce mondial a transformé les représentations du temps, de la mobilité et de la vitesse. Des souvenirs d’enfances surgissent. Des bribes d'un roman de Döblin. Un réservoir pour la langue et le monde sonore des poèmes. Avec une grande puissance rythmique, Nico Bleutge montre les strates de temps et les polysémies qui se cachent dans la langue - mais aussi les connexions et les similitudes que la poésie peut révéler.
 
Né en 1972 à Munich, Nico Bleutge est l’une des figures majeures de la poésie allemande contemporaine. Critique littéraire pour plusieurs quotidiens de langue allemande, il a publié depuis 2006 quatre recueils de poèmes et plusieurs essais. Ses livres ne sont pas encore traduits en français.
 
Guillaume Métayer est chercheur, traducteur du hongrois, de l’allemand et du slovène, et poète. Membre des comités de rédaction des revues  Po&Sie et Place de la Sorbonne, il anime un atelier d’écriture poétique à Sorbonne-Université. Dernier ouvrage publié : A comme Babel, éd. La Rumeur libre, 2020
 
Pierre Morice a étudié au conservatoire du 8ème arrondissement de Paris puis à l’école du Studio‐théâtre d’Asnières et au CFA des comédiens au CNR de Boulogne. Il travaille depuis comme comédien et dramaturge.
 
En coopération avec l'Université Paris-Sorbonne et le Master MEGEN

Retour