Exposition Reflets du Bauhaus

Bauhaus Dessau Foto: © Goethe-Institut Toulouse

Sa, 14.09.2019 -
Jeu, 31.10.2019

Goethe-Institut

4 bis, rue Clémence Isaure
B.P. 11423
31014 Toulouse

« Architectes, sculpteurs, peintres, nous devons tous redevenir des artisans ! […] » dit le fondateur du Bauhaus Walter Gropius dans son manifeste du Bauhaus en 1919. Il y a 100 ans que l’école d’art Bauhaus a été fondée à Weimar, dans laquelle des maîtres comme Paul Klee ou Wassily Kandinsky ont essayé de repenser le modernisme avec leurs élèves.
 
Dans sa courte existence de 14 ans, l’école s’est toujours trouvée dans un état de conflit : d’une part elle a été obligée de déménager deux fois sous la pression des partis de droite. Dès 1925 elle s’est installée à Dessau et 
enfin en 1932 à Berlin où elle a été forcée de se dissoudre à cause du harcèlement de la NSDAP en 1933.
 D’autre part, c’est l’émulation créative qui a été encouragée dans cette école, afin de créer du nouveau sur l’ancien. Voici ce qui disait le maître du Bauhaus Josef Albers :
« Le plus intéressant au Bauhaus était que nous étions totalement indépendants et jamais du même avis. 
Si Wassily Kandinsky disait ‘Oui’, je disais ‘Non’, et s’il disait ‘Non’, je disais ‘Oui’. Pourtant, nous étions les meilleurs amis et nous avons justement voulu confronter les étudiants avec des points de vue entièrement différents. »
C’est ce qui fait l’actualité du Bauhaus : en partant du présent, débattre dans toutes les directions possibles pour imaginer l’avenir.
 
L’exposition « Reflets du Bauhaus » présente des clichés historiques du Bauhaus de Dessau et de ses élèves.

Retour