Concert JAZZINGOETHE -Hoffnung – Espoir – Nadzieja

RICCARDO DEL FRA
© Petra Kremer-Dries

Le projet « Hoffnung – Espoir – Nadzieja » : une création musicale symbolisant une passerelle culturelle entre la France, l’Allemagne et la Pologne dans le cadre du 25ème anniversaire en 2016 de la création du Triangle de Weimar.
 

« L’homme en proie à la paix se couronne d’espoir »
Paul Eluard &  Pablo Picasso

Enthousiasmé par l’idée de concevoir un projet qui réunirait trois pays, Riccardo Del Fra a voulu créer une musique qui évoque et symbolise l’espoir dans toutes ses formes, avec la création d’un ensemble instrumental mêlant des musiciens français, allemands et polonais. Des poèmes et des textes d’écrivains français, allemands et polonais ont inspiré la composition autour de l’idée de l’espoir, dans toutes ses déclinaisons, variantes et leurs contraires : conscience de l’anticipation, rêve, lucidité, attente, action, aspiration, désir, confiance, doute, risque, utopie, réalité, présent, avenir.
 
Pour ce projet, Riccardo Del Fra a choisi de jeunes musiciens polyvalents, connaisseurs de la tradition du jazz, mais sensibles et ouverts à d’autres langages musicaux. Tomasz Dąbrowski à la trompette, Jan Prax au saxophone alto et soprano, Carl-Henri Morisset au piano et Jakub Gudz à la batterie l’accompagnent.
 
La création a eu lieu le 3 novembre 2016. La première en France sera jouée le jeudi 15 décembre 2016 à 20h au Goethe-Institut de Paris. D’autres concerts sont en cours de préparation, entre autres à Wrocław en mars 2017.
 
 
Biographies
 
Riccardo Del Fra, contrebasse, composition, direction artistique
est né à Rome et vit à Paris. Il a joué avec de très nombreux musiciens américains et européens (Johnny Griffin, Bob Brookmeyer, Kenny Wheeler, Lee Konitz, Toots Thielemans, Art Farmer, Dave Liebman, Billy Hart, etc.). Pendant près de neuf ans, il a fait partie du groupe de Chet Baker.
Riccardo Del Fra est un compositeur et leader de groupe très actif. Il a également composé pour le cinéma (Lucas Belvaux) ou dans le domaine de la musique contemporaine (Ensemble Intercontemporain).
Depuis 2004, il dirige le département « Jazz et musiques improvisées » du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris où il enseigne depuis 1998.
 
Tomasz Dąbrowski vit et travaille à Copenhague. Le trompettiste et compositeur a été couronné de plusieurs prix et élu en 2013 « musicien de jazz de l’année » au Danemark. Son premier album réalisé en studio Tom Trio révèle sa personnalité slave-scandinave dans des compositions très remarquées.
 
Jan Prax est né à Karlsruhe. Boursier de la Studienstiftung des Deutschen Volkes, il est élève de Klaus Graf qui lui enseigne le saxophone de jazz à Nuremberg. Récompensé par plusieurs prix, Jan Prax est l’une des étoiles montantes du jazz allemand. Il a démontré son talent sur des scènes prestigieuses dans le monde.
 
Carl-Henri Morisset est né en Seine-et-Marne. Il a fait ses études au CNSMD de Paris dans la classe de Riccardo Del Fra où il a obtenu en 2014 sa Licence avec mention. Depuis lors, il joue avec de grands noms de la scène jazz dans différentes formations à travers le monde.
 
Selon Jakub Gudz, sa musique représente la ville même de Poznań. Gudz a étudié à la Jazzhochschule Berlin (UDK) dans la classe de John Hollenbeck. Son album solo extrêmement bien accueilli lui a valu de nombreuses récompenses ainsi qu’une bourse. Gudz est actif sur la scène de jazz berlinoise et joue dans divers projets.
 
.