Exposition
entre lignes et surfaces

Drawing Now
Photo (détail) : © Monika Supé

Dans le cadre du salon du dessin contemporain DRAWING NOW, le Goethe-Institut de Paris, en coopération avec la Galerie Martin Kudlek de Cologne, présente et met en relation deux artistes qui font la part belle au dessin contemporain : Katrin Bremermann et German Stegmaier. Dans cette exposition construite de manière dialectique, la recherche des lignes rencontre la dissolution des lignes, la construction des surfaces l’absence de surfaces, le sens de la couleur le refus de la couleur. Bref, un dialogue entre deux formes de dessin apparemment opposées qui révèle leur point commun dans leur différence.
 

Katrin Bremermann, née à Brême en 1965, interroge, dans ses œuvres, ce qui fait l’essence de l’image, ses lois et ses limites. Pour cela, elle choisit un répertoire déterminé de couleurs et de formes sur fond neutre à partir de quoi elle produit, entre autres, une synergie entre les formes monochromes et leur environnement visuel. Les différents travaux entrent en interaction sur un mur ainsi qu’avec le mur même sur lesquels ils sont installés. Pour cela, Bremermann développe, d’une part, des dessins sur papier ainsi que, d’autre part, des peintures-objets à l’aide de colle d’os et de pigments sur papier, de peintures à l’huile ou de laques sur support en coton. Les œuvres ainsi obtenues sont plus des objets ou des sculptures que simples tableaux à deux dimensions.
 
German Stegmaier,
né à Mühldorf sur Inn en 1959, ne crée pas de surfaces colorées monochromes contrairement à Katrin Bremermann. Chaque couleur est mélangée à d’autres couches de couleurs – souvent du blanc, du gris ou des ocres. Les coloris ne sont pas purs, ils sont entremêlés – il n’y a pas de contrastes nets. Les tableaux font associer diverses choses aux visiteurs : des paysages, des phénomènes météorologiques ou des architectures urbaines. Cependant, le profil de ses œuvres est toujours calme et contemplatif, il n’est jamais intrusif et agressif. Aux formes larges et limites floues s’opposent les dessins linéaires au crayon de Stegmaier. Les lignes s’assemblent en structures, grilles, maillages ou contours vides. Elles s’étirent délicatement sur le papier, telles de fragiles constructions – parfois corrigées, parfois effacées, rarement épaissies. Ce qui unit la peinture de German Stegmaier et ses dessins ce sont les géométries imparfaites, la fascination pour les surfaces et la matérialité et aussi à chaque fois une atmosphère de fugacité.
 
La Galerie Martin Kudlek représente des artistes contemporains allemands, belges, britanniques, roumains et américains. Son programme se caractérise par la diversité des genres classiques exposés : la peinture, la sculpture et le dessin, même s’il met principalement l’accent sur les objets et travaux sur papier. Le programme de la Galerie Kudlek est essentiellement concentré sur les œuvres qui, d’une part, se distinguent par leur rigueur et leur réduction formelle et, d’autre part, sur des positions dont le répertoire figuratif est souvent très chargé sur le plan narratif et symbolique. Compte tenu de ses nombreuses coopérations avec des artistes et ses projets d’exposition, la Galerie veut être un terrain d’expérimentation ouvert à la production artistique contemporaine. Grâce à sa participation régulière à des foires de l’art, la Galerie Martin Kudlek dispose d’un large réseau international sur le marché de l’art, tout particulièrement en France.