Concert Ryutaro Suzuki

Suzuki
© Miguel Bueno

La Saison Blüthner 2016 / 2017  au Goethe-Institut de Paris : 
Lauréats Blüthner - La nouvelle génération.
Ryutaro Suzuki le 29 novembre au Goethe-Institut de Paris

Récital Bach - Mozart - Schubert - Rachmaninov

BACH// MOZART // SCHUBERT // RACHMANINOV
 
Bach :               Prélude et fugue en fa mineur
Mozart :            Sonate en la mineur K.310
Schubert :         Moments musicaux, D. 780, op. 94
Rachmaninov :       Sonate n°2 op.36


Biographie
Ryutaro SUZUKI, piano
 
Ryutaro Suzuki est né en 1990 à Kamakura (Japon). Il arrive en 2008 en France pour suivre ses études au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris (CNSMDP) où il a obtenu son Diplôme d’Artiste-interprète classique en 2015 dans la classe d’Hortense Cartier-Bresson. Il se perfectionne depuis auprès d’Elisso Virsaladze à la Scuola di Musica di Fiesole en Italie.
Au cours de ses études, il a aussi pu travailler avec Bruno Rigutto, Michel Beroff, Michel Dalberto, Sergio Perticaroli, Gabriel Tacchino, Dmitri Bashkirov, Pascal Devoyon, Philippe Entremont, Stephen Kovacevich et Vladimir Krainev.
A l’âge de 10 ans, il remporte le 1er prix du Concours 54th All-Japan Student Music Competition. Un beau palmarès de récompenses plus récentes s’ajoute : 1er Prix du Concours International de Piano d’Ile de France en 2015, il a remporté la même année aussi le 2ème Prix du Concours de Piano en mémoire d’Emil Gilels en Ukraine et le 2ème Prix du Concours de Piano à Campillos en Espagne. En 2013, il a aussi reçu le Prix spécial pour la meilleure interprétation de la musique espagnole au Concours de Piano Ciudad de Ferrol en Espagne.
Dès l’âge de 9 ans, il fait ses premiers pas de soliste dans le concerto en Ré Majeur de Haydn avec le Kanagawa Philharmonic Orchestra au Japon. Depuis, il se produit avec d’autres orchestres tels la Tokyo Sinfonietta, Louisiana Philharmonic Orchestra, Orchestre des Lauréats du Conservatoire de Paris, Orchestre National d’Odessa…

Il donne au Japon son premier récital en 2004, puis joue en Allemagne, en Espagne, et aux Etats-Unis, soit en récital, soit avec orchestre. En France, il se produit dans des festivals tels que les Festivals Chopin à Nohant et à Paris, les Sommets Musicaux de Gstaad, Piano en Saintonge, Raveliades à Ciboure …