Rencontre littéraire Kathrin Röggla et Leopold von Verschuer

Portrait de Kathrin Röggla © Jessica Schaeffer

Jeu, 14.04.2022

19:00 - 20:30

Goethe-Institut Paris

Le pouvoir du non-dit dans la littérature

En présence de l’autrice Kathrin Röggla et du metteur en scène Leopold von Verschuer
Modération : Edward Bell, Selma Cheurfi et Maïlys Roche (Sorbonne-Université)

Qui au XXIe siècle n’a jamais entendu parler de « sécurité intérieure », de « distorsion de la réalité » ou d’« appauvrissement du langage » ? Dans un monde où la réalité se mue implicitement, nous avons besoin que la littérature contemporaine dévoile les non-dits. Voilà plus de trois décennies que l’autrice autrichienne Kathrin Röggla questionne les normes sociales et politiques. Dans cette discussion, nous aborderons plusieurs livres l'autrice qui placent la littérature au cœur de la société (notamment Bauernkriegspanorama, wir schlafen nicht et tokio, rückwärtstagebuch). Ses pièces de théâtre, mises en scène par Leopold von Verschuer, telles que Normalverdiener (2017) ou worst case (2008), sont une autre manière d’examiner la façon dont nos vies sont dirigées par une main invisible.

Née à Salzburg en 1971, Kathrin Röggla est autrice, essayiste et dramaturge. Activement impliquée dans la vie littéraire publique depuis 1988, elle écrit des livres, mais aussi de la prose courte et des œuvres radiophoniques. En 2002, elle se lance également dans le genre théâtral. L’artiste autrichienne a été notamment récompensée par le Salzburger Landesliteraturpreis (1992), le prix artistique autrichien de littérature (2020), le prix littéraire de Graz (2022), le prix Franz-Nabl (2022) et le prix Else-Lasker-Schüler (2022).

Né en 1961 à Bruxelles de parents allemands, Leopold von Verschuer est comédien, metteur en scène et traducteur des œuvres théâtrales de Valère Novarina et de Kathrin Röggla. Il a travaillé dans des théâtres renommés tels que le Hebbel-Theater et le Sophiensæle de Berlin, le Residenztheater de Munich et le Grillo-Theater d'Essen. Ses rôles les plus connus sont les personnages-titres de Torquato Tasso de J. W. Goethe, Don Juan de Molière, Jules César de W. Shakespeare et de Hamlet-machine de H. Müller.
 
En coopération avec le CIERA « hors les murs », le Forum Culturel Autrichien et le Master MEGEN de Sorbonne Université.

Retour