Conférence Semaine du Cerveau

des bulles bariolées avec des phrases bilangues © Gabriela Gründler

Ma, 13.03.2018

Goethe-Institut Toulouse

4 bis, rue Clémence Isaure
B.P. 11423
31014 Toulouse

Semaine du Cerveau

Parler plusieurs langues permet-il à notre cerveau de se préserver des effets du vieillissement ?

Emilie Massa, docteure en sciences du langage, pose la question si parler plusieurs langues permet à notre cerveau de se préserver des effets du vieillissement.
En effet, de nombreuses études observent que les locuteurs bilingues obtiennent de meilleures performances que les monolingues dans des tâches qui testent leurs capacités d’attention, ou de flexibilité et ce, tout au long de la vie. Nous vous proposons de faire le point sur les avancées de la recherche dans ce domaine en essayant de comprendre ce qu’implique la pratique de deux langues pour notre cerveau et pourquoi celui-ci peut en tirer des bénéfices.

L’évènement a lieu dans le cadre de la Semaine du cerveau qui est organisée par la Société des Neurosciences chaque année depuis 1999. Elle a pour vocation de promouvoir le développement des recherches dans tous les domaines des Neurosciences pour sensibiliser le grand public à l’importance de la recherche sur le cerveau. C'est un événement spectaculaire du fait de sa dimension nationale (plus de 30 villes impliquées) et internationale (62 pays), du nombre de chercheurs mobilisés, du succès rencontré auprès du public, et de la qualité de sa programmation. 

Retour