Débat Christine Schneider | Sale temps pour les allemands

Sale temps pour les Allemands © Lucien Souny

Jeu, 13.06.2019

Goethe-Institut Lyon

18 rue François Dauphin
69002 Lyon

Sale temps pour les Allemands

Échange avec l'auteure et Werner Schneider

Itinéraire de Werner Schneider, prisonnier de guerre allemand en France, 1945-1947.

Werner Schneider, sous-officier de la Luftwaffe, raconte son itinéraire de prisonnier de guerre allemand (PGA) en France. Un témoignage exceptionnel et rare, avec une péface de Beate Klarsfeld. Les PGA font partie des oubliés de l’Histoire. Ce livre de Christine Schneider, paru en janvier 2019 aux éditions Lucien Souny, nous livre un témoignage de première main pour que les jeunes générations et les moins jeunes puissent « se forger une opinion de ce qui s’est passé. Car l’Histoire n’est pas seulement celle des vainqueurs. » Aujourd’hui, Werner Schneider a 95 ans et demeure un des derniers PGA survivants.

Franco-allemande, née 15 ans après la guerre, Christine Schneider a souvent entendu les récits de son père concernant son vécu de prisonnier de guerre allemand en France. Mais elle ne pouvait le resituer véritablement dans aucun contexte historique correspondant à ce qu’elle avait appris jusque-là. Le silence des mémoires nationales la laissait incrédule face à certaines conditions évoquées par Werner. Des heures de récits détaillés, des enquêtes sur les lieux du passé, des lectures documentaires et des rencontres lui permettront d’écrire ce livre dans lequel elle peut enfin reconstituer l’histoire assez incroyable de son père, en vérifier la véracité et avoir envie de la faire connaître.

Retour