Présentation de livre et débat Habiter Berlin / Wie Berlin wohnt

Kronprinzenstrasse 2, Weissensee [Borodinstrasse] : cuisine. Un misérable logement d’une chambre-cuisine pour une famille qui est composée du mari, de la femme et de leurs dix enfants âgés de 14 à un an et demi. L’aînée des filles manque dans cette photo qui inclut cependant la grand-mère. Photo : © Philippe Bonnin und Margaret Manale, Habiter Berlin/ Wie Berlin Wohnt, Créapis Ausgaben 2016

Lu, 17.06.2019

Goethe-Institut Paris

17 avenue d'Iéna
75116 Paris

Berlin, ville surdimensionnée à la réputation non-conformiste, a payé au début du siècle dernier sa fulgurante expansion industrielle et démographique par une crise du logement sans précédent.
L'ouvrage de Philippe Bonnin et Margaret Manale (Créaphis, 2016) rassemble 175 photographies, réalisées entre 1902 et 1920. En montrant les intérieurs des « casernes à loyer » (Mietskasernen) habités par une population laborieuse, elles dénonçaient les mauvaises conditions de logement. On comprend mieux pourquoi la réforme sociale, architecturale et urbaine fut l’un des fils directeurs de l’aventure pédagogique du Bauhaus au cours de la décennie suivante.
 
Présentation et discussion avec Margaret Manale, historienne spécialiste de l’urbanisme berlinois, co-auteure de l’ouvrage, et Florian Hertweck, architecte et professeur d’architecture à l’Université du Luxembourg.
La rencontre sera animée par Olivier Gaudin, enseignant à l’École de la nature et du paysage de Blois et collaborateur des éditions Créaphis.
 
En coopération avec Créaphis éditions

Retour