Rencontre | Divan historique Sonja Levsen

Des filles avec leurs bagages sur un quai de gare Photo (détail) : © picture alliance /ZB

Lu, 22.03.2021

18:30 - 20:00

En ligne

Autorität und Demokratie. Erziehung in Westdeutschland und Frankreich, 1945-1975

La RFA de l’après-guerre se caractériserait par des traditions autoritaires et un déficit d'éducation démocratique dont elle ne se serait libérée que progressivement. Dans sa comparaison franco-allemande (Autorität und Demokratie. Eine Kulturgeschichte des Erziehungswandels in Westdeutschland und Frankreich, 1945–1975, 2019, éd. Wallstein), Sonja Levsen raconte une autre histoire et analyse comment l’éducation est façonnée par les contextes politiques nationaux.
 
Table ronde avec notamment Sonja Levsen (Université de Fribourg-en-Brisgau), Jürgen Finger (Institut historique allemand), Corine Defrance (Paris-CNRS/Sirice) et Ulrich Pfeil (Université de Lorraine/Cegil).
 
Sonja Levsen (*1976) a étudié l'histoire, les sciences politiques et la langue allemande à Tübingen, Cambridge et Munich. Elle a obtenu son doctorat en 2004 à Tübingen et est depuis 2011 titulaire d'une bourse Dilthey à l'université de Fribourg, où elle a soutenu son habilitation en 2017. Ses recherches portent sur l'histoire européenne comparative et transnationale et sur l'histoire de la démocratie. Elle s’intéresse par ailleurs à l’histoire de la jeunesse, de la sexualité et à l’histoire vécue pendant les guerres mondiales.
 
Le cycle de conférences « Divan historique » suivi d'un débat sur les nouvelles publications dans le domaine de l'histoire est organisé par le Goethe-Institut de Paris et l’Institut historique allemand (IHA) en collaboration avec l'Université de Lorraine/ Centre d'Etudes Germaniques Interculturelles de Lorraine (Cegil), le Centre interdisciplinaire d'études et de recherches sur l'Allemagne (CIERA) et l'UMR Sirice (Unité mixte de recherches Sorbonne - Identités, relations internationales et civilisations de l’Europe).

 

Retour