Projets

Projets

© photo Susanne Sternberga) Prononciation, intonation

Les enfants disent eux-mêmes le texte ou d´autres comptines et enregistrent leurs voix.

en anglais
Écouter
 
Lireone little rabbit...

Télécharger
(Cliquez sur le bouton droit de votre souris et choisissez ‹Enregistrer sous ...›)
Download Symbolone little rabbit (fichier MP3, 569 ko)


en allemand
Écouter
 
Lire10 kleine Zappelhasen...

Télécharger
(Cliquez sur le bouton droit de votre souris et choisissez ‹Enregistrer sous ...›)
Download Symbol10 kleine Zappelhasen (fichier MP3, 538 ko)



b) Projet interculturel « Nos langues »


Quel enfant comprend ou parle trois ou quatre langues du livre des fourmis ? Quels sont les enfants dont les parents viennent d'autres pays et qui peuvent aider à traduire et à enregistrer l'album dans leur langue maternelle ? Quelles langues se ressemblent ?
Les résultats feront l'objet d'une exposition dans l'école.

© Susanne Sternberg
 
c) Approche de la thématique « fourmis » dans d'autres disciplines

En arts visuels, en découverte du monde, etc. On pourra approfondir le sujet à l'aide de photographies et de films, comme par exemple, le film « Microcosmos » (voir aussi Biblio- & webographie).

d) Mitmach-Idee: Unser Klappbuch

Les classes de maternelle et du cycle 2 conçoivent leur propre album à raconter avec l'aide de locuteurs natifs, d'enseignants, de parents, dans au moins deux langues vivantes, dont l'une est obligatoirement l'allemand.
Pour les élèves de cycle 3, on peut davantage mettre l'accent sur l'écrit.

Si les enfants ont aussi abordé la version anglaise, en plus de la version allemande de l'histoire, ils découvrent, selon leur âge et leur niveau, des parallèles linguistiques (« Ich melke die Laus. Die Laus gibt uns Ameisen Futter. » – « I'm milking the louse. The louse gives us ants food. »).
Cependant le vocabulaire de cette histoire n'est pas suffisamment significatif pour amener les apprenants à prendre conscience des mots transparents de l'allemand à l'anglais. Pour contribuer à la réussite du « Klappbuch », il faudrait intégrer des données comme « house-Haus », « book-Buch », « drink-trinken », « swim-schwimmen », etc.