Concours enseignant « Mon heure de gloire »

Les gagnants du concours enseignant régional « Mon heure de gloire » ont été récompensés.

Au premier semestre 2016 a eu lieu pour la première fois un concours au niveau régional destiné aux membres des associations enseignantes allemandes de la région Afrique du Nord / Proche Orient. Les enseignants d’allemand langue étrangère ont eu l’opportunité de se distinguer par un cours de grande qualité, de montrer leur créativité et d’inspirer ainsi les enseignants de tous les pays.

Si vous souhaitez consulter ce matériel éducatif créatif, cliquez-ici :
Matériel éducatif du concours « Mon heure de gloire »

Quatre gagnants se sont finalement imposés : Nadra Ourimi (Tunisie), Mohammed Satour (Maroc), Gabriele Börschmann (Israël), Sahar Samy (Égypte) et Ismail Kassem (Égypte).

En récompense de leur contribution, ils auront tous la chance de pouvoir suivre une formation continue en Allemagne pendant l’été 2017. Mais les élèves des classes gagnantes ne repartent pas les mains vides : elles seront invitées à l’automne 2016 à une cérémonie au Goethe-Institut de leur pays et y recevront des prix attrayants
 
Nous nous sommes entretenus avec les gagnants ; voici quelques extraits :

Qu’est-ce qui vous a motivé pour participer au concours ?

Mohamed Satour (Maroc) : « Deux raisons m’ont particulièrement motivé : le concours « Mon heure de gloire » offrait une liberté de création suffisamment grande et concernait l’espace MENA (Middle East and North Africa) au niveau international ».

Qu’attendez-vous tout particulièrement de votre voyage en Allemagne ?

Sahar Samy (Égypte) : « Je me réjouis de découvrir de nouvelles facettes de mon métier, d’acquérir des expériences variées et d’échanger avec des personnes d’autres pays ».
 
Quelle a été la réaction de vos élèves au concours (par. ex. à la caméra) ?

Ismail Kassem (Égypte) : « Au début, les élèves étaient un peu inquiets en raison de la nouveauté de l’expérience. Mais rapidement et progressivement, ils ont été enthousiasmés et ont participé activement à la préparation de la salle de classe, de la séance et du cours et ont pu surmonter toutes les difficultés ».
 
Comment vos élèves ont-ils réagi en apprenant leur victoire ?

Nadra Ourimi (Tunisie) : « Lorsque j’ai annoncé à mes élèves que nous avions gagné, ils se sont beaucoup réjouis. Ils étaient enthousiastes et fiers d‘eux. Ils ont dit très spontanément : « Madame Ourimi, on est devenu des stars ». On a bien sûr fait la fête à l’école et on s’est beaucoup amusé tous ensemble. »
 
Gabriele Börschmann (Israël) : « C’était une expérience intéressante pour les apprenants, car ils pouvaient s’observer pour la première fois dans une situation d’apprentissage. Tous étaient enthousiasmés par notre résultat et sont d’autant plus fiers maintenant que notre classe a gagné. La fête peut commencer. »