Raccourcis:

Aller directement au contenu (Alt 1)Aller directement à la navigation secondaire (Alt 3)Aller directement à la navigation principale (Alt 2)
ORMINDO © Zainab Fasiki

« ORMINDO » un opera moderne à Fès

L’EUNIC Cluster Rabat, association des instituts culturels européens de Rabat/Maroc parrainée par l’ambassadrice de l’Union européenne au Royaume du Maroc, présente l'opéra "Ormindo", dont l'histoire se situe à Fès et qui sera présenté avec deux représentations à Berlin !

EUNIC_Logo © EUNIC

L’opéra « Ormindo » se passe dans le sultanat de Fès et parle d’imbroglios, d’amour et de magnanimité. Il commence à Venise, le lieu où il a été composé et joué pour la première fois en 1644. Brillant de couleurs somptueuses et accompagné d’une merveilleuse musique joué par un ensemble international, l’opéra est pour la première fois mis en scène dans une esthétique moderne avec deux spectacles en plein air !

L’opéra Ormindo est joué par des artistes originaires du Maroc et de dix autres nations. Elle nous raconte l’histoire des deux princes Ormindo et Amida qui aident le sultan Ariadeno de Fès à défendre la ville d’Anfa (aujourd’hui Casablanca). Le récit de l’opéra commence après la bataille victorieuse. Après l’expérience de la violence et de la mort, il faut maintenant célébrer la survie. Une histoire d’amour commence, riche en péripéties et surprises pour les différents personnages. La beauté, la passion et l’amour sont au cœur de l’opéra, qui parle des femmes de la cour, des deux princes Ormindo et Amida, du sage et magnanime Ariadeno, sultan de Fès, et des servantes et serviteurs.

L’histoire d’Ormindo est inspirée des récits de Muhammad al-Wazzān al-Fāsī de Fès, un écrivain du 17e siècle connu en Europe sous le nom de « Léo Africanus ». À cette période, de nombreux européens instruits s’intéressaient à des descriptions de l’Afrique du Nord, et les « Descriptions de l’Afrique » (« Descrittioni dell’Africa ») de Leo Africanus ont servi de modèle au poète Giovanni Faustini, qui a ensuite rédigé le texte de l’opéra Ormindo.

La musique d’Ormindo est celle du compositeur Francesco Cavalli, l’un des premiers compositeurs d’opéra européens. Pour la mise en scène à Fès, le musicien Yves Reperant a écrit avec Thomas de Vries (chef d’orchestre de l’ensemble Mattiacis) une partition moderne à partir du manuscrit original de Cavalli.

Ormindo est présenté par des chanteurs*euses, musiciens*nes et danseurs*euses originaires du Maroc et de dix autres nations, et mis en scène par Pascual Jordan. La scène et les costumes ont été conçus par la princesse Ingeborg de Schleswig-Holstein.

Ormindo nous emporte par ses chants et danses, costumes et images d’une beauté intemporelle et d’une esthétique moderne dans un monde de partage, de paix et d’entente.

Deux représentations d'Ormindo sont prévues à Berlin en août 2021 !

Plus d´information sur:
@eunicrabat
ORMINDO est un projet de l’EUNIC Clusters Rabat.

La mise en scène et les représentations sont soutenues par :

Goethe-Institut Marokko
Institut Français Maroc
Botschaft der Republik Österreich in Marokko
Embajada d´Espana Marocco.