L'Allemagne et le Sénégal De Dox Dajé au Centre des Cultures Urbaines à Pikine

De Dox Dajé au Centre des Cultures Urbaines à Pikine
Photo (détail) : Erno Kapitza

De Dox Dajé au Centre des Cultures Urbaines à Pikine. Une coopération culturelle entre l´Allemagne et le Sénégal.

Il y a 4 ans, un jeune sénégalais du nom d’Amadou Fall Ba reçoit une bourse du Goethe-Institut, il se rend alors à Hamburg pour une formation en management culturel puis à Munich pour accomplir un stage au sein de la Muffathalle, un des plus grands centres culturels en Allemagne. De la théorie à la pratique, il découvre alors le fonctionnement d’une grande institution culturelle.

Cette expérience a beaucoup marqué le jeune homme et lui a énormément apporté sur le plan professionnel. Confronté à de nouvelles manières de faire et accueilli dans un cadre professionnel optimal, il a pu à son retour réinjecter tous ces acquis dans ses projets au Sénégal.

Aujourd’hui, Amadou Fall Ba est le directeur d’Africulturban, la plus grande association de cultures urbaines au Sénégal, il organise chaque année un festival international qui vient de fêter ses 10 ans et a monté une école de formation « Hip Hop Akademy ».

En 2015, Amadou retrouve sur son parcours son ancien maître de stage, Dietmar Lupfer, le directeur actuel de la Muffathalle. Ensemble, ils élaborent un projet d’échange culturel entre rappeurs sénégalais et allemands intitulé « Dox Dajé ». Le 11 juin 2015, le Goethe-Institut a accueilli cette initiative. Nous avons profité de cet événement pour interviewer les deux chefs de projet afin de mieux cerner ce qui les a réunis aujourd’hui.

Enchantés de leur fructueuse collaboration, Dietmar et son homologue ne souhaitent pas en rester là et veulent poursuivre leurs échanges notamment à travers l’élaboration d’un Centre des Cultures Urbaines à Pikine.

Suite - mais certainement pas fin - de cette succes-story…