Journées culturelles des clubs d'allemand La langue allemande vit…

Journée culturelle des clubs d'allemand
Photo (détail) : Caren Bredin

Au Sénégal, il existe beaucoup de club d’allemands qui planifient et réalisent diverses activités non seulement pendant toute l’année scolaire mais surtout en fin d’année.

Les élèves et les professeurs partagent le plaisir d’apprendre et de se retrouver autour de la langue allemande. Des excursions au Goethe-Institut, la lecture commune de livres en allemand, l’entretien d’un jardin scolaire aménagé par un club d’allemand, des quiz en civilisation allemande et des prestations sont quelques exemples qui en sont la preuve.

Ainsi avait lieu le 13 mai à Nguékokh, la journée culturelle des clubs d’allemands de la « Petite Côte » sous la direction du professeur d’allemand Moussa Kane, une initiative de la cellule pédagogique de Thiès. Des membres des clubs d’allemand de Joal-Fadiouth, Palmarin-Facao, Mbodiène et Mbour se sont rencontrés pour exposer leurs connaissances de la langue allemande et pour exprimer l’importance qu’a cette langue pour eux. Ils ont présenté des discours et des sketchs rédigés par eux-mêmes, participés à des quiz, dansé, chanté des chansons allemandes ainsi que les deux hymnes nationaux, on a pu alors constater à quel point la langue allemande est présente dans la vie quotidienne des écoles sénégalaises. Les profs d’allemand très motivés s’engagent même en dehors des cours pour leurs élèves qui acceptent chaque jour volontairement des tâches supplémentaires. A cette occasion, ils ont non seulement pratiqué l’allemand, sont entrés en contact avec la culture allemande mais ils ont aussi fait preuve de responsabilité et d’initiatives lors du travail en équipe. 

C’est surtout la communauté qui regroupe les apprenants, les professeurs et les écoles qui contribuent à créer une plateforme d’échange autour des cours d’allemand. Lors de cette journée, les clubs ont présenté fièrement les travaux réalisés pendant les cours et les rencontres, les élèves ont discuté en tandem des difficultés auxquelles ils sont confrontés en apprenant la langue allemande et les enseignants ont échangé des idées par rapport à leurs expériences. Néanmoins, il reste toujours assez de temps pour faire du sport, pour cuisiner ou tout simplement pour s’asseoir ensemble et passer d’agréables moments. Tout le monde discute avec tout le monde ! Et lentement un réseau autour de la langue allemande commence à se construire au Sénégal !

Les clubs d’allemand du Lycée de Toubacouta et du Lycée Valdiodio Ndiaye à Kaolack qui appartiennent aussi à ce réseau se rencontrent chaque année. Cette année ils ont organisé ensemble un week-end qui a eu lieu les 20 et 21 mai et qui a eu beaucoup de succès. A peu près 30 élèves ont voyagé avec leurs profs Djibril Thiam et Mbéry Faye de Kaolack pour rencontrer le club d’allemand de Toubacouta où Céline Diouf, la professeure et les élèves les ont accueilli avec grande joie. Passer deux jours ensemble, retrouver les partenaires tandem, s’échanger des cadeaux –  cela les renforce et les motive pour la fin de l’année scolaire et pour les examens à venir.

Wolof, Allemand, Serer, Français – on pouvait tout entendre pendant ce week-end inoubliable à Toubacaouta et sur l’île Sipo dans le delta du Siné-Saloum ! Elèves, professeurs, enfants, l’experte en enseignement du Goethe-Institut – chacun différent dans sa manière, toutefois au moins un point en commun ! Tout simplement : « La langue allemande qui réunit »… et ne peut pas être abolie comme langue enseignée à l’école ! En aucun cas au Sénégal où la langue allemande vit réellement!

Journées culturelles des clubs d'allemand