Nos professeurs en formation à Lomé

PASCH-Lehrer in Lomé
Foto (Ausschnitt): Luckas Velt

La rencontre de 25 enseignantes et enseignants venus de 11 pays différents de l’Afrique de l’Ouest et de l’Afrique centrale s’est tenue du jeudi 21 au samedi 23 septembre 2017 au Goethe-Institut de Lomé.
 

Le Sénégal était représenté par les professeurs Amadou Sow (Maison d’éducation Mariama Bâ de Gorée), Adama Faye (Lycée Valdiodio Ndiaye de Kaolack), Marième Sow Diallo (Prytanné militaire de St. Louis) et Caren Bredin (Experte en enseignement au Goethe-Institut de Dakar).

Encadré par Margit Djiango, la coordinatrice de langue et multiplicatrice d’examen du Goethe-Institut de Yaoundé, le séminaire sur le thème « Préparation à l’examen Fit », s’est déroulé sur deux jours. Le séminaire s’est axé sur la préparation à l’examen Fit 1 et 2, non seulement pour les élèves mais aussi pour les enseignants des écoles PASCH « Ecoles - Partenaire de l’avenir ». A cet effet, durant les deux jours, différentes techniques, qui dans le futur devraient aider les professeurs ainsi que les jeunes à se préparer aux examens de Fit, ont été présentées, essayées et enfin évaluées. Madame Djiango a invité les enseignants à se mettre dans le rôle des élèves afin de leur démontrer l’efficacité de chaque méthode d’enseignement.  Au début, ils ont commencé par de petits jeux qui leur ont permis à la fois de faire connaissance mais qui étaient aussi utile pour l’apprentissage du vocabulaire et l’expression orale, le niveau du contenu augmentait progressivement. En séparant les quatre compétences qui sont : écouter, lire, écrire et parler, Madame Djiango a pu présenter des exercices spécifiques pour chacune d’elles et aussi faire des liens entre elles. Au travers des documents de travail, des exemples d’écoute de CD et des exercices sur les écritures créatives,  un large spectre de méthodes d’enseignement possibles a été couvert. Durant deux jours, Madame Djiango a pu travailler de manière intensive avec les enseignantes et les enseignants des écoles PASCH afin qu’ils possèdent les outils nécessaires pour pouvoir préparer au mieux les élèves aux examens à venir. Samedi, le troisième jour de la rencontre PASH, les enseignants ont eu la possibilité d’échanger  dans le « Word-Café » sur cinq différents thèmes de PASCH et développer ensemble de nouvelles idées.
 
Sous la direction de Madame Eva Hamann, l’Experte en Enseignement du Goethe-Institut à Lomé, les participants ont discuté en cinq sous-groupes des thèmes suivant « Relations publiques et  PASCH- Net», « PASCH– Alumni», « Examens Fit », « 10 ans de PASCH» et « Projet ». Ensuite, les résultats ont été rassemblés, résumés et présentés par les sous-groupes à l’assemblée.
 
Le séminaire était enrichi d’un programme parallèle.
 
Dès le mercredi 20 septembre, les enseignants sont arrivés un à un à Lomé. Une première rencontre eu lieu ce jour-là, d’abord au cours d’un rapide déjeuner au bord de la mer de Lomé et ensuite le soir autour d’un dîner de bienvenue officiel à l’hôtel Onomo.
 
Le jeudi soir, l’Ambassadeur d’Allemagne au Togo Christoph Sander invita tous les enseignants à l’ambassade d’Allemagne pour un dîner et pour partager un moment de détente. Monsieur Sander a ouvert le séminaire au côté de Monsieur Attiogbé, le directeur du Goethe-Institut de Lomé le jeudi matin et souligna combien le travail des enseignantes et enseignants est important pour créer des ponts vers l’Allemand et vers l’Allemagne. Le séminaire se termina le samedi après-midi par une excursion sur les traces de l’histoire coloniale des allemands dans la ville de Lomé.