Formation des professeurs PASCH Préparation à „FIT“ – les examens pour les jeunes apprenants

PASCH-Lehrerfortbildung
Photo : Stéphanie Nikolaïdis

Du lundi 30 octobre au mercredi 1er novembre, le Goethe-Institut à Dakar était le lieu de rencontre de 8 professeurs des trois écoles PASCH sénégalaises.

Quelle est la différence entre l’ancien et le nouvel examen « FIT in Deutsch 2 » ? Comment puis-je préparer mes élèves de manière efficace à la partie « Expression orale » ? Pourquoi tellement d’élèves PASCH ont des problèmes avec la partie « Compréhension orale » ? Les professeurs d’allemands Marième Sow Diallo, Amadou Sow et Adama Faye et l’experte en enseignement Caren Bredin ont répondu entre autres à ces questions pendant trois jours de formation.

Sur le thème « Préparation aux examens FIT » les multiplicateurs ont transmis à leurs collèges des écoles PASCH leurs connaissances acquises pendant les journées de formation qui ont eu lieu en septembre 2017 au Goethe-Institut Lomé sous la direction de Margit Djiango du Goethe-Institut Cameroun.

Ainsi, les professeurs d’allemand provenant des trois écoles PASCH du Sénégal ont été informés sur les examens « FIT in Deutsch 1 » et « Fit in Deutsch 2 » qui auront lieu dans leurs écoles respectives au printemps 2018. Les référents n’ont pas seulement expliqué la structure et le déroulement des examens mais ils ont également placé leurs collègues de temps en temps dans le rôle des élèves pour prouver, à l’aide de ces exercices, l’efficacité des méthodes d’apprentissage. Ensuite, les multiplicateurs ont présenté à nouveau la base de toute évaluation dans le contexte des examens FIT : « Gemeinsamer Europäischer Referenzrahmen » (Cadre européen commun de référence pour les langues) qui définit les différents niveaux des apprenants d’après des critères valables dans toute l’Europe. De plus, les participants ont découvert des jeux de vocabulaire et plusieurs exercices adaptés pour préparer leurs élèves aux quatre parties d’examens : la compréhension écrite et orale ainsi que l’expression écrite et orale. Le groupe a également échangé sur des questions spécifiques au Sénégal comme par exemple l’organisation des examens au Lycée Valdiodio Ndiaye à Kaolack, à la Maison d’éducation Mariama Bâ à Gorée ou au Prytanée militaire de St. Louis.

Donc il ne reste qu’une chose à souhaiter aux élèves et professeurs : bonne préparation et bonne chance pour les examens FIT !