START-UP! – la finale Hands up, wake up, START-UP!

START-UP! – la finale: les 30 gagnants du projet régional de l’Afrique subsaharienne accompagnés de leurs professeurs ainsi que d’Ebenezer Kumi (SEED) se rencontrent à Berlin pour le troisième atelier du Goethe-Institut Sénégal et de l’Afrique du Sud.
 

START-UP! – la finale: les 30 gagnants du projet régional de l’Afrique subsaharienne accompagnés de leurs professeurs ainsi que d’Ebenezer Kumi (SEED) se rencontrent à Berlin pour le troisième atelier du Goethe-Institut Sénégal et de l’Afrique du Sud.
Des drones solaires qui aident à réguler la circulation ? Une distribution professionnelle de jeux de société pour offrir des alternatives aux smartphones ? Des poubelles électroniques qui facilitent le tri des déchets ? Avec ces idées innovantes, les élèves des écoles du réseau PASCH (Ecoles : Partenaires de l’Avenir) au Burkina Faso, en Côte d'Ivoire, au Ghana, au Malawi, en Namibie, au Sénégal, en Afrique du Sud et en Ouganda, ainsi que des élèves allemands ont postulé pour pouvoir participer au projet « START-UP ! ».

Dans le cadre de « START-UP! », les élèves ont pu avoir un aperçu du monde de l'entrepreneuriat des jeunes. Comment développer une bonne idée d'affaires ? Qu'est-ce qui fait d'un business plan un bon business plan ? Et à quoi ressemble une présentation parfaite ? Deux ateliers nationaux ont permis de transmettre le savoir-faire nécessaire et ont donné aux équipes l'occasion de faire connaissance et de partager leurs idées. Les visites de start-ups déjà existantes ainsi que les récits de leurs réussites ont été une source de motivation supplémentaire pour les participants.

Ensuite, il s'agissait pour chaque équipe de présenter son idée de manière professionnelle devant un jury. Un prix attractif était à gagner -  les équipes gagnantes sont actuellement à Berlin pour deux semaines afin d’améliorer leurs connaissances de la langue allemande dans le cadre d’un atelier interculturel, de discuter des modèles d’affaires et de visiter d’importantes start-ups dans le cadre d’un stage.

Les élèves bénéficient également de visites touristiques : pendant une croisière sur la rivière Spree, les boursiers pourront non seulement voir la chancellerie mais aussi manger un bretzel typiquement allemand. Sur les pas de Frédéric le Grand, les invités de l’Afrique subsaharienne et leurs jeunes guides allemands du Lycée « Tilman-Riemenschneider » à Osterode visiteront le château Sanssouci. En tant que « ambassadeurs junior », les élèves allemands organiseront avec deux anciens élèves des écoles PASCH d’Ouganda, une visite guidée sous la devise « Berlin vu par les yeux des jeunes allemands ». La PASCH-Mobil sera également de la partie ce jour-là.

Lors de leur visite du Ministère des Affaires Etrangères, les élèves auront un aperçu des coulisses de l’initiative PASCH. Après l’accueil chaleureux de Mme Bennemann et de Mme Böhm, qui présenteront le réseau PASCH, les jeunes auront l’occasion de présenter eux-mêmes leurs idées et de remercier le Ministère des Affaires Etrangères pour la possibilité de pouvoir réaliser ce projet.
Le multilinguisme et la diversité culturelle feront de l’atelier « START-UP! » un évènement extraordinaire. Par les jeunes pour les jeunes…