Industries culturelles et créatives

5formations




FORMATIONS AUX MÉTIERS DE LA MUSIQUE : 
Industries culturelles et créatives  


La crise sanitaire a bouleversé le monde de la culture. C’est dans ce contexte que le Goethe-Institut Sénégal a fait appel à ses partenaires et à de grands noms de la scène culturelle sénégalaise, afin de développer des formations destinées à plus de 200 artistes qui pourront ainsi mieux faire face à une scène en mutation causée par la pandémie. De plus, un programme spécial de bourses a été mis en place pour permettre à ces derniers de profiter pleinement de ces offres de formation (une bourse de 90.000 FCFA/ mois sera offerte à tous les participants).
 
Ainsi, le Goethe-Institut Sénégal souhaite apporter son soutien aux musiciens, beatmakers, techniciens de son, producteurs de musique et aux artistes dont le travail a été fortement affecté par la pandémie ; et par conséquent participer à la reprise de leurs activités. 
Les formations suivantes auront lieu entre Juillet et Octobre 2021. Pour s’inscrire :
https://gap-online.goethe.de/fr/

Plus d'informations, veuillez consulter la brochure pour chaque formation :  
 
 
 


FORMATION POUR LES TECHNICIENS DE SON :

5formations
 
Après le grand succès de la phase pilote de la formation en technique de son en 2019, le Goethe-Institut Sénégal, en partenariat avec le Sénégal Talents Campus ; revient avec de nouvelles sessions de formation en technique de son cette fois sanctionnées d’un certificat de spécialisation reconnu par l’Etat du Sénégal.
Ainsi dans le cadre d'un partenariat étroit, le Goethe-Institut et le Sénégal Talents Campus ne se contenteront pas que de réaliser des formations à Dakar, mais dans le reste du pays. Cela contribuera à ce que la richesse culturelle du Sénégal soit promue dans toutes ses régions, mais également rendue visible par des événements professionnels.
C’est donc dans un souci de décentralisation des offres de formation que les deux entités lancent une session de formation à Dakar qui se déroulera sur six (6) mois, puis une session de formation à Ziguinchor qui se déroulera sur trois (3) mois.


Les différents référentiels écrits sont le produit d’un long processus de travail, de collaboration et d’échanges entre des experts du domaine de la musique. Parmi les modules proposés par la formation, vous trouverez la chaine sonore, l’installation de matériels, la prise de son ; pour ne citer que ceux-là.
 
 MODE  :

mode
La mode sénégalaise est colorée, variée et impressionnante. Cependant, seuls quelques designers sont connus au niveau international. Le Goethe-Institut Sénégal, dans l’optique de rendre la mode sénégalaise visible au-delà de ses frontières, a été en étroite collaboration avec les professionnels de la création. Le résultat en a été la conception du magazine de mode « MODE SENEGAL ».
Ce magazine vous invite à faire connaissance avec des créations contemporaines et leurs créateurs. Etant toujours enthousiaste à l’idée de servir de pont entre les professionnels du métier de la mode, nous serions heureux de vous permettre d'établir un contact avec les designers qui ont participés à la réalisation de ce magazine. Le lien en ligne vers les créateurs sur les pages 150 - 151 vous permettra de les contacter plus facilement.
De même, ayant pour projet la continuité de cette belle initiative, une formation en mode est prévue pour le mois de Décembre 2021. Celle-ci aura pour objectif principal d’apporter un renforcement des capacités aux stylistes designers résidant au Sénégal.


>>> Découvrez le magazine MODE Sénégal

Ayant pour projet la continuité de cette belle initiative, une formation en mode te designer est prévue pour le mois de Décembre 2021. Celle-ci aura pour objectif principal d’apporter un renforcement des capacités aux stylistes designers.
 
SALON JOURNALISTIQUE : 

salon Jour © sandy ba   ( En raison de la crise sanitaire, le salon journalistique du 29 Juillet a été à une date ultérieure ) 
En 2019, le Goethe-Institut Sénégal a lancé la première phase du « Salon Journalistique » - une série d’ateliers qui a réuni chaque mois des journalistes passionnés de culture afin de leur offrir l’occasion de discuter sur des sujets d’actualité du paysage musical sénégalais.
 
L’objectif ici a été de créer un public critique et de promouvoir ainsi une scène musicale dynamique et de qualité. Outre les échanges, il est important que les journalistes culturels, notamment musicaux, reçoivent une formation complémentaire sur leurs compétences professionnelles.
 
C’est dans ce cadre qu’une deuxième série de Salon Journalistique est lancée et a pour objectif d'être une plateforme de réseautage et d'échange professionnel pour les journalistes culturels du Sénégal.

Ainsi, le Salon Journalistique sera divisé en deux parties qui s’alterneront mensuellement. La première partie sera une plateforme d'échange publique sur des sujets pertinents de l'industrie musicale. La seconde partie consistera à fournir une formation complémentaire destinée à environ 10 journalistes boursiers.



SÉMINAIRE DES JOURNALISTES :
 

En complément au Salon Journalistique accès sur les rencontre networking et formation bimensuel un programme accéléré a été mise en place afin de développer une formation technique en critique littéraire.

En collaboration avec le Goethe-Institut Sénégal, l’artiste plasticien Le Berger de l’Île de Ngor et le professeur Maguèye Kassé, ont lancé un séminaire de formation destiné aux journalistes professionnels de la scène culturelle.

Ces séminaires hebdomadaires visent à améliorer l’approche esthétique du journalisme culturel et ont pour objectif d’aider des jeunes journalistes à accroître leurs compétences dans le domaine de la critique et ainsi de promouvoir une scène culturelle de qualité et dynamique.




  BANNER GIZ
Le Ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ) a chargé la GIZ (Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit) et le Goethe-Institut de promouvoir le marché émergent des industries culturelles et créatives en Afrique et dans le Proche-Orient.