Concert Arne Jansen Trio

Arne Jansen Trio Arne Jansen

Mer, 11.10.2017

Goethe-Institut

Rue de Diourbel angle Piscine Olympique Point E
B.P. 25862 - C.P. 12524 Dakar

Du jazz allemand au Sénégal

"Il peut faire apparaitre comme par magie un merveilleux patchwork lyrique, faire naître des mélodies inattendues et célébré l’explosivité de la musique rock : Arne Jansen Trio est un plaisir pour les sens et pour l’intellect."
  
Jazz-Zeitung 2006/02, Critics’ Choice, Roland Spiegler, BR

En tant que guitariste, Arne Jansen n’a jamais réfléchi en termes de catégorie. Ce gagnant du prix ECHO-Jazz occupe déjà une place spéciale particulièrement en Allemagne. Des compositions mélodiques, des arrangements transparents et un son de guitare chaleureux sont ses marques de fabrique jusqu’à aujourd’hui. 

Il est animé par un choix sélectif de moyens qu’il utilise pour développer des atmosphères intenses et des propositions musicales fortes. Cela n’exclut pas que ses doigts puissent aussi danser sur les cordes avec une approche esthétique qui lui est propre.

Après tout, c’est adolescent qu’il prend pour la première fois en main une guitare grâce à Jimi Hendrix et Dire Straits. Bob Dylan et Joni Mitchell aussi appartiennent à ses premières sources d’inspirations tout comme Les Beatles et Pink Floyd qu’il a découvert dans la collection de disques de ses parents.

Une forte inspiration lui vient aussi du visual artist Timo Nasseri qui est un ami de longue date de Jansen. Le travail de Nasseri figure sur des cover et  booklet d’albums de Jansen.

Jansen et Eric Schaefer (le batteur du « Arne Jansen Trio ») sont de très bons amis depuis 1997. Tous deux sont connectés par une compréhension qui relève de l’intuition quand ils jouent ensemble qui provient de leur intérêt commun en dehors de la musique. Jansen et Schaefer sont très engagés dans le bouddhisme et la méditation depuis des années.

Depuis ses débuts, Arne Jansen Trio a reçu des feedback très positifs de toute part. L’ampleur de la couverture médiatique en est la preuve.

Né à Kiel en 1975, Arne Jansen a voulu joué de la guitare dès son plus jeune âge. Bien que sa sœur, professeur de violon pensait que ce n’est pas un instrument sérieux et lui conseilla d’essayer la clarinette. Cependant dans son école à Flensburg, le grand orchestre non seulement inspira Jansen et lui donna envie de jouer de la guitare mais aussi du saxophone tenor et de donner des concerts aussi loin qu’aux Etats-Unis et en Ukraine. A cette époque, il écoutait du rock et fondait alors son premier trio de guitare qui jouait en première partie du grand orchestre de l’école en tournée face à 1000 étudiant lors d’un concert en Crimée.

Arne Jansen n’est pas un grand fan des effets sonores. Des démonstrations de vitesse en abondance ne l’ont jamais intéressé. Il préserve intentionnellement la forme du son, évite les abstractions exagérées et trouve de la profondeur dans l’ambiguïté, les euphémismes associés, restant accessible en même temps sans être superficiel. Il n’y a pas beaucoup de musiciens de jazz en Allemagne qui peuvent opérer cet élégant équilibre. 

En 2017, Jansen a été primé à l’Echo Jazz dans la catégorie guitariste national.

Source : http://www.traumton.de
 
 
 

Retour