Rencontres Patrimoini teaser © Nicolas Turki & Valentin Szejnman

Rencontres Patrimoini

Le Goethe-Institut Tunis en partenariat avec l’association tunisienne « Édifices et Mémoires »  lance depuis 2018 une série de rencontres culturelles intitulée "Patrimoini".

Ce projet a pour but de mettre en valeur le patrimoine de la Tunisie, et ce, à travers une série de rencontres ayant pour objectif, de sensibiliser les citoyens à la valeur de leur patrimoine. Ainsi, des activités culturelles créatives et innovantes sont programmées pour raviver des lieux oubliés.

Après le succès de la 1ère édition au Casino de Hammam-Lif, nous nous tournons cette année vers l’Hôtel du Lac au centre-ville de Tunis. Un édifice mondialement reconnu par son style iconique né du mouvement brutaliste en architecture.


Édifices & Mémoires:

Édifices & Mémoires est une association de droit tunisien à but non lucratif créée le 31 décembre 2014 et qui œuvre pour la réappropriation et la valorisation du patrimoine architectural Tunisien.
Édifices & Mémoires se place comme un organisme médiateur entre la recherche scientifique et l’action citoyenne. L’association offre, d’une part, un terrain de recherche-action pluridisciplinaire en mettant à disposition sa base de donnée libre d'accès contenant ; photographies, relevés, cartographies… D’autre part, elle cherche à créer un lieu de rencontre ouvert à tout citoyen sensible au patrimoine architecturale tunisien et soucieux de son évolution. C'est dans ce cadre que les rencontres de Patrimoini sont organisées en partenariat avec le Goethe-Institut Tunis.

Pour réaliser ses objectifs, l'association met l'accent sur trois axes :

  • AXE 1 : Recenser les édifices patrimoniaux sur le territoire tunisien, afin d’initier une réflexion globale sur la valorisation et l’évolution du patrimoine.
  • AXE 2 : Développer des projets pilotes de réhabilitation, en prenant en compte les contraintes actuelles, liées au contexte économique et social.
  • AXE 3 : Mettre ses ressources à la disposition des organismes étatiques et privés, afin de mener une réflexion contextualisée sur la réglementation qui régit le patrimoine architectural tunisien.