Village des créateurs

Freizeit © Stiftung Freizeit

Ateliers avec le collectif Stiftung Freizeit

Cette année, la Fashion-Week aura lieu pour la 11ème fois à Tunis. À cette occasion le Goethe-Institut a invitéle collectif Stiftung FREIZEIT pour lancer, en coopération avec les étudiants de l’ENAU (École nationale d’architecture et d’urbanisme) et de l’ESSTED (École supérieure des sciences et technologies du design), le projet « Village des Créateurs ».


Le projet consiste à animer de manière architecturale un terrain de 5,000 m2 à Gammarth dans le cadre du Fashion Week. Le « Village des Créateurs » se voit comme un espace évènementiel alternatif et un espace d’exposition pour les artistes, designers et créateurs tunisiens et internationaux, ouvert au grand public pendant la durée du Fashion Week. La construction devrait être imprégnée par une réflexion approfondie sur le développement durable, le design participatif et le upcycling.

« Stiftung FREIZEIT » (littéralement Fondation TEMPS LIBRE) est un collectif de chercheurs urbains : « l’observation crée de nouvelles possibilités pour modifier l’espace urbain. Par des interventions temporaires et la participation nous invitons le public à penser les espaces urbains différemment – tant au niveau social que politique – en engageant un dialogue surprenant avec la ville. Nous incitons les autres à prendre du temps libre pour leur ville. »

Le collectif sera présent à Tunis pour 3 ateliers où, avec des étudiants et des professeurs de l'ENAU et de l'ESSTED, ils développeront des idées sur la durabilité et la participation au design et à l'architecture, et sur les liens entre mode, architecture et design.
L'objectif de ces ateliers est d'élaborer des propositions de projets pour la conception du "Village des Créateurs", qui sera à terme réalisé sur le site de 5000 m² à Gammarth.