Raccourcis:
Aller directement au contenu (Alt 1)Aller directement à la navigation secondaire (Alt 3)Aller directement à la navigation principale (Alt 2)

Yaoundé, Cameroun
Ongola Land

Vue de Yaoundé
© Dagmawi Bedilu

Le Cameroun est parfois appelé "Afrique miniature" en raison de sa diversité - plus de 240 langues sont parlées ici. Le jeu de Yaoundé place les joueurs dans un avenir où la communication est interrompue. Il ne peut être sauvegardé qu'en remontant dans le temps.

La Ville sur les sept collines

Yaoundé, capitale du Cameroun, est une ville construite dans une région montagneuse et entourée de sept collines. Le nom « Yaoundé » est dérivé du nom Ewondo « Ongola ». Et « Ongola Land » est également le nom du jeu de localisation d’Enter Africa Yaoundé.

L'Afrique en miniature

Traffic in Yaoundé © Dagmawi Bedilu Le Cameroun est parfois appelé « l’Afrique en miniature » en raison de sa diversité. Il existe plus de 240 langues au Cameroun et beaucoup d’entre elles sont parlées dans la capitale. Vous pouvez vivre dans un quartier avec des gens venus de tout le pays - ce qui est excitant mais aussi un défi pour la communication. En outre, le pays a connu une histoire mouvementée de la colonisation aux 19ème et 20ème siècle. Devenue une colonie allemande à partir de 1884, elle a été divisée entre la France et le Royaume-Uni après la première guerre mondiale. Les tensions persistantes entre les parties anglophones et francophones du pays attirent encore l'attention sur cette période.

Le jeu : Ongola Land

C’est là que le jeu entre en scène: il envisage Yaoundé en 2500. Les gens utilisent une technologie appelée « Kongoss Talker » pour communiquer sans utiliser leurs voix. Ainsi, les habitants des sept collines ont perdu leur capacité de se parler directement. Un jour, Kongoss Talker n'est plus disponible en raison d'une catastrophe - et les gens ne peuvent plus communiquer. Le joueur incarne la seule personne capable de restaurer la capacité de parole et de sauver la société à l'aide d'un vase magique.

Les emplacements

Locations in Yaoundé © Dagmawi Bedilu Le joueur doit se rendre à différents emplacements de la ville. Le jeu basé sur la localisation de Yaoundé ne vise pas seulement à attirer l’attention sur le sujet de la communication mais également à éduquer les joueurs sur l’histoire de Yaoundé. Le nom « Ongola »ne se réfère pas seulement à Yaoundé, mais aussi aux barrières culturelles, qui servent de protection - en éduquant les joueurs sur le colonialisme, la résistance et ses conséquences visibles pour le présent et l'avenir. Ainsi, il leur offre une chance de découvrir de nouveaux lieux et de nouvelles perspectives sur la ville. Le jeu vous emmène dans tout Yaoundé - même dans des endroits assez éloignés et dont les accès pourraient être difficiles. Il comprend également des sites historiques concernant l’histoire, tels que le monument de la réunification ou des territoires où les colonisateurs allemands et les chefs locaux ont conclu leurs accords et où les combattants de la liberté ont été punis.

Pourquoi devrais-je jouer au jeu?

Le jeu basé sur la localisation de Yaoundé répond à l’une des questions les plus pressantes au Cameroun aujourd’hui : la communication. En même temps, les joueurs découvrent la ville sur un circuit intéressant, qui offre de nouvelles perspectives aux habitants et ainsi qu’aux visiteurs.

Interlocuteur:


Albert Justin Zeh Bekono est un musicien camerounais. Il a étudié l'informatique et l'ingénierie de la communication à Yaoundé et à Paderborn, en Allemagne. En tant que saxophoniste, il a rejoint l'Unity Big Band de l'Université de Paderborn et a dirigé la chorale Gospel Singers. Toujours en Allemagne, il a également commencé à travailler dans la programmation de logiciel pour Siemens IT solutions et a développé un intérêt pour la conception de jeux basée sur la programmation Java. Depuis juin 2018, il participe à la conception du jeu basé sur la localisation de Yaoundé.

L'équipe de Yaoundé


Jean-Claude Awono (Poète), Aurélien Xavier Payong (Expert en Technologie Web), Cédric Minlo (Concepteur), Landry Mbassi (Artiste et Conservateur), Mbapou Foumba (Réalisateur), Pierre Patrick Touko (Photographie / Directeur de la photographie), Zogo Wabalana Benoit ( Analyste), Epie Jim Ntube (Musicien / Entrepreneur Social), Louis Darius Soung Meke (Ingénieur, Photographe, Acteur), Julien Eboko (Psychologue, Danseur), Didier Demassosso (Psychologue et Biochimiste), Tamnou Koloko (Spécialiste de la Production), Mbiappa William (Avocat et Journaliste), Nitjam Amos (Directeur de la Photographie)