LGBTIQ+ et traditions Siroter un café

Un paysage enneigé la nuit
Les poèmes de Timimie sont remplis de désespoir, de colère et d’émancipation. Ils sont alimentés par la pression de se tenir debout sur un paysage en voie de disparition. | Photo (détail): © Ville-Riiko Fofonoff

Timimie Märak est une personne samie qui s’identifie comme lesbienne queer non-binaire. Dans son poème, Timimie aborde les différentes facettes de son identité.

De Timimie Märak

Ce que nous voulons
Être reconnus comme un peuple, être traité en égal

Ce qu’ils font
Ils rasent nos cheveux et nos forêts
Ils disent qu’ils le font pour nous
Ignorant toujours le chœur qui réclame les faits et les sentiments

Soyons réalistes, nous avons affaire à des sans-racines

Les anciens chemins deviennent des chemins pavés
L’amour est vu comme une voie étrange, traité comme une maladie
 
Soyons réalistes, nous avons affaire à des sans-pitiés
 
Ils nous poussent à nous agenouiller pour nourrir la cupidité, laissant croire à tout le monde que la guérison se cache derrière les masques et la productivité
Ceux qui n’ont pas d’avenir peuvent se permettre d’omettre la vérité
Regardons les choses de front, nous avons affaire à un système
inutile. Il fonctionne pour eux
qu’à cause de nous.
 
Mines de charbon, forage pétrolier, louper l’aube
Le prix du sang, le paiement