Lilia Schwarcz

Lilia Moritz Schwarcz

Anthropologue

  • Rôle des musées, La réconciliation avec le passé colonial

  • São Paulo (Brésil)

Lilia Moritz Schwarcz est professeure d'anthropologie à l'université de São Paulo et Global Scholar à Princeton. Elle a été membre de la Fondation Guggenheim (2006-2007) et professeure invitée à Oxford, Leyde, Brown, à l'École des hautes études en sciences sociales et à l'Université de Columbia.
 
Lilia Moritz Schwarcz a publié plusieurs livres, dont Retrato em branco e negro (1987), O sol do Brasil (2008), Lima Barreto. Triste visionário (2017), parmi lesquels trois en anglais : Spectacle of Races (1999) ; The Emperors beard : D. Pedro II, un roi des tropiques (Farrar Strauss et Giroux, 2004), et Brazil : a biography avec Heloisa Starling (Companhia, 2016/ Penguin, Espagne 2016 ; Farrar Strauss et Giroux et Penguin UK, 2018). Lilia Moritz Schwarcz est également éditrice d’essais pour la Companhia das Letras.
 
Elle a été commissaire de plusieurs expositions telles que Nicolas-Antoine Taunay: a French translation of the tropics (2008), A history of Brazil an interpretation by photographs (avec Boris Kossoy, 2013), Mestizo Histories (avec Adriano Pedrosa, 2014), Childhood histories (MASP, 2016), Sexuality histories (Masp, 2018) et Afro-Atlantic histories (2018). Depuis 2015, elle est co-commissaire au MASP (Musée d'art moderne de São Paulo) et chroniqueuse pour le magazine Nexo.

Articles de Lilia Moritz Schwarcz