Nicholas Thomas

​Nicholas Thomas

Anthropologue

  • Restitution, Recherche de provenance, Rôle des musées, Culture de la mémoire, Décolonisation

  • Sydney (Australie)

Nicholas Jeremy Thomas, né en 1960, est un anthropologue australien, professeur d'anthropologie historique et, depuis 2006, Directeur du musée d'anthropologie et d'archéologie de la Cambridge University. Depuis 2007, il est membre du Trinity College de Cambridge. Il a été élu membre de la British Academy en 2005. Il a été lauréat du Wolfson History Prize en 2010 pour son livre Islanders: The Pacific in the Age of Empire. Il a travaillé aux Îles Fidji et en Nouvelle-Zélande ainsi que pour de nombreuses archives et collections de musée en Europe, en Amérique du Nord et dans le Pacifique. Il a également participé à des projets de recherche sur l'histoire de l'art interculturelle dans la région Pacifique et il fut commissaire d'exposition pour de nombreux musées et galeries d'art en Australie, en Nouvelle-Zélande et en Grande-Bretagne. Il est aujourd'hui membre du Conseil d'orientation scientifique du Musée du Quai Branly et du Comité consultatif international du Humboldt-Forum à Berlin.

Articles de ​Nicholas Thomas