L'anglais indien Hinglish - ou Singh est roi

English of India
English of India | Photo (détail) : © knowledge must 2010

Un mélange amusant d'anglais et d'hindi est devenu un moyen de communication populaire dans la vie quotidienne du sous-continent indien et de l'importante diaspora indienne.

De Faizal Khan

Au début de la dernière décennie, une publicité télévisée populaire en Inde montrait un groupe d'enfants d'un village isolé apprenant leurs leçons d'histoire sur un téléphone portable perché sur un bloc de pierres d'un enseignant assis dans une ville lointaine. À la fin de l'annonce, une star de Bollywood apparaît à l'écran et prononce les mots « Quelle idée, Sir Ji »!
 
La campagne publicitaire quizz qui mélangeait l'anglais et l'hindi pour promouvoir Idea, alors une nouvelle société de télécommunications, a capté l'attention des gens grâce à des sujets importants comme l'éducation pour tous, l'environnement et même la suppression de la barrière de la langue. Toutes les publicités de la campagne, dont le thème était différent, se terminaient en mélangeant le « Sir » honorifique anglais avec Ji, un mot hindi qui signifie « respect ». 
 
Lorsqu'il s'agit de sensibiliser les gens à la préservation de la planète ou à la nécessité de ne pas laisser un enfant derrière soi, de vendre un produit ou de faire un film, rien ne retient plus l'attention en Inde qu'une éclaboussure de hinglish. Même si c'est une mauvaise idée de mélanger des mots de différentes langues ayant des significations similaires. Le hinglish (l'Oxford English Dictionary définit le hinglish (nom) comme une « langue qui est un mélange d'anglais et de hindi, en particulier un type d'anglais qui comprend de nombreux mots hindi »), connu pour sa diversité linguistique et culturelle, peut être repéré dans de nombreux aspects de la vie quotidienne en Inde.

L'origine de l'hinglish

Des films de Bollywood aux publicités télévisées en passant par les productions théâtrales grand public, l'Inde a adopté le hinglish comme partie intégrante de la communication. Certains des films indiens les plus populaires du 21e siècle ont des titres comme Jab We Met, une comédie romantique de 2007 qui remplace « when » par un mot hindi de même signification, Kucch Luv Jaisaa, un film de Bollywood de 2011 qui signifie « Quelque chose comme l'amour », et Always Kabhi Kabhi, un autre titre de film de 2011 qui se traduit par « Toujours parfois ».
 
« Les langues indiennes sont très riches en échanges et mélanges de codes, où vous commencez à parler une langue et, tout d'un coup, vous passez à une autre ou mélangez des mots de deux langues tout en parlant », explique Salivendra Jayaraju, professeur d'anglais à l'Université d'anglais et de langues étrangères d'Hyderabad. « La commutation et le mélange de codes sont autorisés dans le monde entier. Dans la communication, nous devons nous intéresser à la fonctionnalité plutôt qu'à la pureté », ajoute le professeur Jayaraju, qui enseigne la phonétique et l'anglais parlé.
 
Les linguistes font remonter l'origine du hinglish au début du XVIIe siècle, lorsque la Compagnie des Indes orientales est venue en Inde pour commencer l'ère du Raj. « Les langues n'existent pas dans des compartiments étanches. Ce sont des choses organiques et lorsqu'elles sont placées les unes à côté des autres, elles interagissent toujours », écrit Harish Trivedi, qui enseigne l'anglais à l'Université de Delhi, dans l'avant-propos de Chutnefying English : The Phenomenon of Hinglish, sous la direction de Rita Kothari et Rupert Snell. « En fait, les langues se nourrissent les unes des autres de manière cannibale. Si elles ne le faisaient pas, elles mourraient », ajoute le professeur Trivedi.

dans la culture populaire

Au fil des siècles, alors que de plus en plus d'Indiens apprenaient la langue du colonisateur, l'utilisation de mots anglais par les locuteurs natifs s'est étendue à presque toutes les principales langues parlées dans le pays. Grâce à des médias comme Bollywood, dont la portée s'étend du Kerala au Cachemire, le hinglish est devenu un phénomène pan-indien, et pas seulement limité au nord de l'Inde où l'hindi est une langue majeure. 
 
De nos jours, la croissance massive du hinglish dans les centres urbains de l'Inde rend difficile de comprendre clairement si quelqu'un mélange des mots anglais tout en parlant hindi ou si c'est l'inverse. Prenez, par exemple, ce passage du roman de Vibha Batra, Bathinda to Bangkok, publié en 2019 : « Mahi est de retour dans le pavillon, mais, ji, ses rêves se sont mélangés à la boue. Les espoirs se sont écrasés. Les cœurs sont devenus des morceaux. Comme si la vie n'était pas assez tatouée, l'un après l'autre de nouveaux siyapas commencent. C'est "heartbreak » en Hinglish.
 
La star de Bollywood Salman Khan chante tout l'alphabet anglais dans une chanson hindi populaire du film à grand succès de 1999 Hum Saath Saath Hain (We Are Together). La diffusion mondiale du hinglish est favorisée par l'importante diaspora indienne. Le rappeur américain Snoop Dogg a même fait une brève apparition dans la chanson titre de la comédie de Bollywood Singh is Kinng (2008), qui est sortie sur 1700 écrans en Inde, aux États-Unis, au Royaume-Uni, au Canada et aux Émirats arabes unis. 
 
L'accessibilité et la liberté sans entrave font que le hinglish est apprécié d'une plus large population sans risque de tomber dans un stéréotype. Les adolescent.e.s indiens se disent souvent qui est leur « meilleur ami de sabre », ce qui favorise un nouveau mode d'expression. Peu leur importe que « sabse best » soit un usage redondant de superlatifs. Un titre tout aussi superflu d'un film de 2002 en anglais, hindi et tamoul, Mitr - My Friend, bien que le fait que mitr signifie ami en hindi n'ait pas empêché son succès commercial et critique.

L'avenir est brillant

Voici une phrase typique d'un film indien d'aujourd'hui : « Zindagi ka doosra naam problem hai. » Cela signifie littéralement : « Le deuxième nom de la vie est problème. » Les dialogues en hinglish comme ceux mentionnés ci-dessus ont influencé les laboratoires de recherche de Microsoft au Bengaluru, la capitale indienne du logiciel, à analyser les scénarios de films indiens pour découvrir comment l'hindi et l'anglais sont mélangés dans les films. En Inde, Alexa, l'assistante vocale d'Amazon, parle désormais anglais, hindi et hinglish. Un reflet de la réalité urbaine en Inde, où les gens passent sans problème d'une langue à l'autre, a également forcé Siri et Google Assistant à se joindre à nous. Si vous écrivez « arrey yaar » (traduit librement par « hé mec »), votre iPhone le reconnaîtra et ne se corrigera pas automatiquement", explique Javed Anwer, rédacteur en chef de la rubrique technologie du India Today Group.
 
Au début du 21e siècle, les dictionnaires anglais se sont empressés d'entrer des dizaines de mots hindi, ce qui a souligné l'influence mondiale croissante du hinglish. Angrez (un anglais) fait maintenant partie du lexique anglais au même titre que masala (épice). Aujourd'hui, les humoristes jurent par le hinglish, une langue simple et particulière qui a démocratisé la communication. Partout, dans l'art, le cinéma, le théâtre et la littérature, des signes indiquent qu'une interaction plus étroite entre les langues et les cultures est l'avenir. Peut-être même dans le monde des affaires. Idea, la société indienne de télécommunications qui a dynamisé les publicités télévisées avec un mélange d'hindi et d'anglais, a suivi sa propre formule il y a deux ans, en fusionnant avec Vodafone pour devenir Vodafone Idea. 
 


L'influence des langues indiennes sur l'anglais a donné des résultats intéressants. Voici quelques exemples d'anglais indien façonné par l'hindi.
 
1. Where are you putting up? 
La façon indienne de vous demander votre lieu de résidence.
 
2. I belong to Delhi.
Au lieu de dire « Je vis à Delhi. »

 
3. Myself, Hemant.
Hemant se présente.
 
4. What is your good name?
Demander poliment le nom d'une personne.
 
5. It’s like that only.
Quelque chose comme « C'est comme ça ».
 
6. This is my real brother.
Il ne s'agit pas d'un cousin qu'on appelle un frère, mais d'un vrai frère.
 
7. We are shifting.
 Se dit d'un changement de lieu de résidence.
 
8. She is foreign-returned.
Se dit d'une personne qui vient de rentrer de l'étranger.
 
9. Do one thing.
Cette expression est également une traduction littérale de l'hindi « Ek kaam kijiye hamara ... » Cela signifie quelque chose comme : faire une chose. Cette expression est utilisée lorsqu'on donne un conseil ou demande quelque chose.
 
10. He is first-class first. 
Parents vantant les succès scolaires de leur fils.
 
11. Out of station
Expression signifiant à l'extérieur de la ville.
 
12. Cent per cent done. Ok Boss.
Expression Hinglish signifiant 100%. Ainsi, lorsque vous écrivez « C'est fait cent pour cent » dans un courriel à votre supérieur, cela signifie, pour une raison quelconque, que vous avez terminé votre travail.
 
13. He passed out of college in 1997.
Cela ne signifie pas perdre conscience, mais plutôt avoir obtenu un diplôme d'un établissement d'enseignement.
 
14. Do the needful.
L'une des expressions Hinglish les plus courantes pour terminer un courriel officiel. L'archaïsme à son comble.

Ces expressions anglaises/Hinglish indiennes sont largement répandues et d'usage courant. Il n'existe pas de source unique pour les authentifier, car tout le monde les connaît.​