Mehrsprachigkeit Foto: © colourbox.de

Chaque année, beaucoup de gens de différents pays viennent vivre en Allemagne. En Allemagne, plus de 20% de la population a une autre origine culturelle. Beaucoup de ces personnes sont multilingues, c'est-à-dire qu'elles ne parlent pas seulement leur langue d'origine, mais également une ou plusieurs langues étrangères. Beaucoup de personnes venant s'installer en Allemagne apprennent l'allemand comme langue étrangère ou deuxième langue. Lorsque l'on parle la langue du pays ou de la région dans lequel ou laquelle on vit (langue régionale), il est plus facile de communiquer avec les locaux et de comprendre leurs actions.

Avantages liés au multilinguisme

Les personnes parlant plusieurs langues dans notre monde actuel disposent d'une importante compétence. Les frontières entre les pays sont plus ouvertes que par le passé et de plus en plus de gens vont vivre à l'étranger. Les personnes parlant une autre langue que leur langue d'origine bénéficient de beaucoup d'opportunités. Aussi bien dans leur vie privée qu'au travail, les personnes parlant plusieurs langues peuvent interagir facilement avec les personnes de différentes cultures. Les personnes multilingues disposent de compétences interculturelles, c'est-à-dire qu'elles savent examiner les comportements d'autres personnes sous différentes perspectives. Les enfants d'immigrés grandissant en Allemagne apprennent généralement la langue de leurs parents (langue d'origine) dès la naissance. Avec la langue, ils apprennent également beaucoup de choses à propos de la culture et des traditions du pays d'origine de leurs parents. Ils apprennent souvent l'allemand au contact des autres enfants et adultes et en jouant avec eux, par exemple à la crèche ou à l'école. Ces enfants grandissent dans un univers multilingue (bilingue).

L'importance de la langue allemande

Pour les adultes, il est important d'apprendre l'allemand afin de pouvoir converser avec les personnes de leur entourage en Allemagne. Cela facilite également grandement l'intégration lorsqu'on l'on parle la langue locale. Pour les enfants, il est tout particulièrement essentiel de bien maitriser l'allemand lorsqu'ils se rendent dans une école allemande.

Intrants et sortants

Dans l'apprentissage d'une langue, les intrants et les sortants sont des éléments très importants. Les intrants sont les éléments linguistiques que l'on entend ou que l'on lit. Il est important d'entrer régulièrement en contact avec la langue, idéalement dans des situations réelles. Les intrants doivent par conséquent être de haute qualité, c'est-à-dire qu'ils doivent provenir d'une personne de langue maternelle et s'exprimant bien. Chez les enfants, la lecture à voix haute de livres bien sélectionnés peut constituer une excellente sorte d'intrant.

En parallèle des intrants, on trouve également les sortants. Les sortants sont les éléments linguistiques qu'une personne produit, c'est-à-dire qu'elle exprime en parlant ou en écrivant. Il est essentiel que les gens sachent utiliser la langue. Pour bien parler une langue, il faut que l'on ait de nombreuses possibilités de l'appliquer dans des situations réelles. L'expression orale et l'écriture sont d'excellents types d'exercice qui s'avèrent également très importants.

Si vous ne parlez pas allemand, mais votre langue d'origine avec votre ou vos enfants dans votre foyer, différentes possibilités s'offrent à vous.

L'importance de la langue du foyer

Dans beaucoup de familles, la mère et le père parlent la même langue. Chez les immigrés, cette langue est très rarement l'allemand. Pour qu'un enfant puisse apprendre la langue du foyer, il est bien de parler cette langue en famille. L'enfant peut ainsi développer un lien émotionnel étroit avec la langue et la culture de ses origines.

La langue d'origine (première langue ou langue du foyer) des enfants et adultes véhicule également toujours des informations, traditions et valeurs culturelles. Les familles ne doivent pas cesser de parler la langue de leurs origines, mais doivent au contraire la pratiquer avec leurs enfants dans le foyer. Pour les enfants, il est tout particulièrement important de pouvoir bien parler leur première langue. Avoir de bonnes connaissances de base dans sa première langue constitue un excellent prérequis pour atteindre un bon niveau de langue dans une autre langue. Dans les grandes villes, il existe souvent des crèches bilingues ou trilingues.

Une personne, une langue

Dans certaines familles, la mère et le père ne parlent pas la même langue. Beaucoup de parents optent alors pour la méthode «Une personne, une langue». Dans ce cas-là, chaque parent parle sa propre langue d'origine avec l'enfant. La langue du foyer, c'est-à-dire celle que parlent entre eux les deux parents ainsi que l'enfant, est parfois la langue de l'un des deux parents (langue paternelle ou maternelle). Il s'agit parfois aussi d'une troisième langue que les deux parents maitrisent bien.

Aspects importants de l'éducation multilingue

Lors d'une éducation multilingue, il est important que les parents aient un attachement émotionnel à leur langue. C'est naturellement mieux lorsque la mère ou le père parle dans sa propre langue maternelle (première langue) à l'enfant. Lorsqu'il existe une langue du foyer, il faut également toujours l'utiliser dans la famille. Lorsque l'enfant n'a pas envie de parler l'une de ces langues, il ne faut pas l'y forcer. Il s'agit souvent de phases qui se dissipent rapidement. Les parents doivent également veiller à ne pas trop mélanger les langues lorsqu'ils s'expriment. Les parents ayant une attitude positive vis-à-vis de leur propre langue motiveront toujours davantage l'enfant à apprendre la ou les langues de ses parents. 

La promotion de la ou des première(s) langue(s) de l'enfant est très importante. Mais la promotion de la langue régionale est tout aussi importante.

Il existe de nombreux centres de conseil proposant de l'aide et un soutien sur le thème de l'éducation multilingue. Beaucoup de villes et communes disposent d'un bureau ou d'un centre dédié au travail interculturel. Les personnes qui y travaillent fournissent des informations concernant des programmes linguistiques et culturels et donnent des conseils utiles. Certaines institutions privées disposent également de centres de conseil. Parmi ces établissements, il existe de nombreux centres qui s'intéressent plus particulièrement au multilinguisme et à la diversité culturelle. En saisissant «centre de conseil interculturel» ou «centre de conseil bilingue» sur Internet, vous trouverez un grand nombre de liens et de conseils.

Encourager l'apprentissage de l'allemand chez les enfants

Chaque Land dispose de ses propres programmes, méthodes et concepts pour encourager l'apprentissage de l'allemand auprès des enfants dans les crèches et écoles primaires. Lorsqu'un enfant ne parle pas suffisamment bien allemand, il reçoit de l'aide sous forme de programmes de soutien linguistique, comme par exemple des cours préparatoires d'allemand ou des cours de soutien en allemand. Si vos enfants nécessitent toutefois davantage d'aide pour apprendre l'allemand, vous pouvez vous adresser à des centres de conseils qui sauront vous recommander et vous fournir des informations.

Encourager l'apprentissage de la langue d'origine

L'apprentissage de la première langue de l'enfant peut être encouragé aussi bien dans le foyer que dans des institutions. Afin de renforcer la langue du foyer, les parents peuvent par exemple lire des histoires à leurs enfants, chanter des chansons ou jouer à des jeux avec eux. Ils peuvent aussi téléphoner ou appeler sur Skype des membres de la famille. Si vous connaissez des familles ayant les mêmes origines linguistiques et culturelles que vous, vos enfants peuvent jouer ensemble et parler dans leur langue d'origine.

Beaucoup de consulats et d'associations proposent des programmes de soutien linguistique dans la langue du foyer pour les écoliers. Dans le cadre de ces cours, les enfants apprennent à lire et à écrire dans leur première langue. Ils reçoivent des informations concernant la vie et les traditions du pays de leurs origines. Dans certains Länder, du soutien linguistique dans la langue d'origine est également proposé dans les écoles ordinaires. Ce cours est appelé «cours complémentaire de langue maternelle» (MUE).

Sur Internet, on peut trouver de nombreux clubs et organisations animés par des groupes linguistiques ou culturels précis, comme par exemple des groupes de jeu pour enfants, des associations sportives ou des tables rondes. Les enfants comme les parents peuvent ainsi pratiquer la langue du foyer ou d'origine régulièrement et dans des situations réelles.