Eine Demonstration mit vielen Menschen ist zu sehen. Im Vordergrund sieht man eine Regenbogenfahne. © Goethe-Institut

La constitution allemande est appelée «Grundgesetz» (c.-à-d. la loi fondamentale). La loi fondamentale énonce toutes les règles juridiques et politiques les plus importantes de la République fédérale d'Allemagne. La loi fondamentale affirme notamment que l'Allemagne est un État démocratique. Cela signifie que: tout le monde peut participer à la vie politique, par exemple au biais d'associations, d'initiatives, de syndicats ou de partis.

Les partis politiques ont des programmes et objectifs différents. Les plus grands partis sont: la CDU (l'Union chrétienne-démocrate), le SPD (le Parti social-démocrate allemand), AfD, le FDP (le Parti libéral allemand), Bündnis 90/Die Grünen (Les Verts) et Die Linke (La Gauche). Il existe beaucoup d'autres petits partis. 

Eine Demonstrationen zum Klima ist zu sehen. Viele Plakate werden in die Luft gehalten. © Goethe-Institut

La loi fondamentale énonce également les droits et devoirs des personnes vivant en Allemagne. Parmi les devoirs importants, il y a l'école obligatoire: en Allemagne, les enfants et adolescents sont obligés d'aller à l'école. Il y a également l'obligation fiscale: toute personne gagnant de l'argent doit payer des impôts. Et également le devoir de respecter les lois: tout le monde doit observer les lois. 

Et voici une liste des droits les plus importants:

La dignité humaine: il faut respecter toute personne. 

L'égalité des droits: toutes les personnes disposent des mêmes droits. Les femmes et les hommes ont par exemple les mêmes droits.

L'égalité devant la loi: toutes les personnes sont égales devant la loi. 

La liberté d'expression: toute personne a le droit de dire ce qu'elle pense. 

La liberté de réunion: les personnes ont le droit de se rencontrer en groupe. 

La liberté de circulation: toute personne peut vivre et habiter où elle le souhaite. 

Le libre choix de la profession: toute personne a le droit de choisir sa profession librement. 

Parmi les autres droits, on trouve: la protection du couple et de la famille, le droit de vote et la liberté de religion.

En vertu du droit de vote: tout citoyen allemand a le droit de voter et le droit d'être élu. Les votes doivent être secrets, universels et libres. Il existe: les élections européennes, les élections du Bundestag, les élections parlementaires régionales et les élections municipales. Pour les élections européennes et les élections municipales, tous les citoyens européens vivant en Allemagne peuvent également voter. Normalement il faut avoir au moins 18 ans. Dans certains Länder, il est possible de voter aux élections municipales à partir de 16 ans. Pour les élections parlementaires régionales et les élections du Bundestag, seuls les citoyens allemands âgés d'au moins 18 ans peuvent voter. Dans beaucoup de villes, il existe des conseils d'intégration. Ils sont normalement élus par les immigrés. Les conseils d'intégration luttent pour les intérêts politiques des immigrés. Ils vous aident également en cas de questions ou de problèmes. Leur mission est d'améliorer la cohabitation des immigrés et des Allemands.

Das Innere einer christlichen Kirche ist zu sehen. © Goethe-Institut

En vertu de la liberté de religion: toute personne a le droit de choisir sa religion librement et a le droit de la pratiquer. Environ un tiers de la population allemande n'a officiellement aucune religion. La plupart des Allemands appartiennent à la religion chrétienne, ils sont donc soit catholiques romains, soit protestants. Beaucoup de fêtes chrétiennes comme Noël ou Pâques sont des jours fériés. Cela signifie que la plupart des gens ne doivent pas travailler ces jours-là. Beaucoup de musulmans et de membres d'autres religions vivent toutefois en Allemagne. Dans les écoles, on dispense des cours de religion sur le catholicisme et le protestantisme. Dans certaines écoles, il y a également des cours de religion sur la religion chrétienne-orthodoxe, sur le judaïsme et sur l'islam. Les parents peuvent choisir s'ils souhaitent que leur enfant suive le cours de religion. Ils choisissent également le cours de religion auquel leur enfant doit se rendre.

Menschen sitzen vor einem Cafe in der Sonne. Ein Mann in einem Rollstuhl ist zu sehen. © Goethe-Institut


Sur le même thème


 

Questions fréquentes

Further questions? Write us via the contact form. We will forward your questions anonymously to the advisors of the youth migration services.

Contact form