Parlement des Jeunes: Amérique latine – Europe – Afrique

Parlement des Jeunes

Amérique latine – Europe – Afrique: un dialogue qui crée des liens.

Jugendparlament  
Un monde – un Parlement des Jeunes.
Les écoliers font de la politique internationale. Ce qui semble au premier abord être utopique va bientôt devenir réalité en Uruguay. Du 5 au 11 juillet 2010, 100 écoliers d’Amérique latine, d’Europe et d’Afrique vont se réunir dans les locaux du Palais de Justice de la ville de Montevideo afin de discuter des 8 objectifs de développement du Millénaire.
Le parlement international des Jeunes est financé à 80% par l’Union Européenne et a pour but d’instaurer un dialogue entre les différentes de ce monde et de faire prendre conscience aux jeunes de l’importance d’une éducation politique durable. Des workshops et conférences se déroulent durant la phase de préparation. Le site « Le Parlement des Jeunes : Amérique latine – Europe – Afrique » vous livre toutes les informations sur le programme de ce projet et vous présente les établissements scolaires participants et répartis dans 10 pays.

Le projet

Le Parlement des Jeunes à Montevideo.
L’aboutissement d’un projet d’une durée d’un an et lancé dans le cadre du Programme Européen « Jeunesse en Action ». En savoir plus...

Les écoles

Des établissements scolaires d’Amérique latine, d’Europe et d’Afrique
4000 élèves de 10 pays et 3 continents réfléchissent sur et dans le monde. En savoir plus...
No Excuse 2015

"While recently we have heard much in this country about how problems on Wall Street are affecting innocent people on Main Street, we need to think more about those people around the world with no streets."


Secrétaire Général de l’ONU Ban Ki Moon, le 24 octobre 2008 à New York.
Jeunesse en action Agence exécutive, Éducation, audiovisuel et culture Goethe-Institut Uruguay Todo alemán Schulen: Partner der Zukunft ZfA – Schulmanagement weltweit
Ce projet est financé grâce au soutien de la Commission Européenne. Seul l’éditeur de ce site internet est responsable du contenu.
La Commission Européenne n’assume aucune responsabilité concernant la réutilisation des données contenues sur ce site.