Literatur Littérature Live

Menschen in den Bergen geben sich Lichtsignale

Mo, 16.05.2022 -
So, 22.05.2022

Le festival international de littérature de Lyon et de la région Auvergne-Rhône-Alpes

La Villa Gillet vous invite à la découverte de la littérature internationale, à Lyon et dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. Le temps d'une semaine, Littérature Live convie 50 auteurs de 22 nationalités différentes à de grandes discussions en plein air, des conversations dans les librairies, médiathèques et lieux culturels de la région. Avec pour nouveau centre de gravité le site de la Villa Gillet à Lyon, le festival se déploie dans le parc de la Cerisaie, et multiplie les formes de rencontre entre ses publics et la littérature contemporaine : séances de lectures pour goûter les textes des auteurs invités, débats sur l'actualité autour d’un café, expositions et installations sonores en écho à la programmation, atelier de traduction, webradio des étudiants, affichage public. 

Programme complet et réservations

Soirée d'ouverture | Écrire l'Europe | Théâtre de la Croix-Rousse - 16 mai, 20h30
Avec la conviction que la littérature est une porte d’entrée sur l’histoire et un moyen d’action sur l’imaginaire, la Villa Gillet vous invite à une soirée de lectures en écho à la situation en Ukraine, suivie d’un débat réunissant penseurs, auteurs et traducteurs européens. Les deux lauréats du prix Franz Hessel 2021 Camille de Toledo et Dorothée Elmiger ouvrent le débat avec un échange franco-allemand sur l’Europe des récits. Ils sont rejoints, sur le plateau et à distance, par une sélection d’auteurs et traducteurs de France, d’Ukraine, de Roumanie et de République tchèque qui apportent leur pierre à l’édifice, proposant une soirée sous forme de parcours européen, en résonance avec l’actualité la plus brûlante. 
Avec la participation de : Iryna Dmytrychyn (Ukraine), Dorothee Elmiger (Suisse), Pavel Hak (Tchéquie), Marina Skalova (France) et Camille de Toledo (France). Modération : Anne Dujin (Esprit). 
Et une lecture de textes de : Ilya Kaminsky (Ukraine), Lina Kostenko (Ukraine), Serhiy Zhadan (Ukraine), Evgenia Belorusets (Ukraine), Markiyan Kamysh (Ukraine) par les auteurs et traducteurs invités du festival, rejoints par Emmanuelle Pireyre (France), Lucie Campos (Villa Gillet) et quelques autres.
En partenariat avec la revue Esprit, l’Institut français, les Instituts français européens (en particulier les instituts français de Berlin, Prague et Kiev), la Ville de Lyon, le Goethe-Institut Lyon, la Fondation Genshagen et le prix Franz Hessel, le musée de l’Imprimerie et de la Communication graphique. Cet événement a reçu le label Tous unis dans la diversité du Grand Lyon.

Lectures sous le Kraken | Franzobel et la compagnie Cassandre | Les SUBS - 17 mai, 21h
Lecture franco-allemande de textes de Franzobel (Autriche) par l’auteur et son traducteur Olivier Mannoni, suivie de lectures de textes d’auteurs invités par les comédiens de la compagnie Cassandre. 
La Villa Gillet et la compagnie Cassandre vous invitent à une soirée de lectures et de découvertes littéraires, l’occasion de goûter à une sélection de textes des auteurs invités du festival et d’entendre des extraits de récits venant d’Irlande, d’Allemagne, d’Argentine ou d’ailleurs. En point d’orgue du programme et en écho avec le thème des monstres et chimères, l’auteur autrichien Franzobel donnera une lecture d’extraits de son nouveau roman Toute une expédition (Flammarion, 2022, trad. Olivier Mannoni) et d’À ce point de folie, hommage fictionnel aux exilés d’aujourd’hui (Flammarion, 2018, trad. Olivier Mannoni), accompagné par son traducteur Olivier Mannoni. En partenariat avec le Goethe-Institut Lyon.

Franzobel et Olivier Mannoni | Librairie Descours - 18 mai, 18h30
La Villa Gillet et la librairie Descours invitent l'auteur Franzobel et son traducteur Olivier Mannoni pour une rencontre avec les lecteurs. La modération sera assurée par un libraire de la librairie Descours. 
En partenariat avec le Goethe-Institut Lyon.

Ces destins qui nous relient | Jakuta Alikavazovic, Nino Haratischwili et Éric Massé | Villa Gillet - 22 mai, 16h30
Lecture-performance des textes de Nino Haratischwili (Géorgie/Allemagne) par Éric Massé (Théâtre du Point du Jour), suivie d’une conversation avec Jakuta Alikavazovic (France) et Nino Haratischwili (Géorgie/Allemagne).
L’œuvre dramatique et littéraire de Nino Haratischwili entremêle les destinées individuelles et l’histoire collective des peuples de l’Europe de l’Est. Forcée à l’exil après l’invasion de la Géorgie en 2008, elle est l’une des représentantes d’une « littérature de migration » née dans les cendres de l’URSS. Jakuta Alikavazovic, dont le dernier texte Comme un ciel en nous (Stock, 2021) a reçu le prix Medicis essai, est l’héritière de ce brassage des peuples et des cultures qu’a permis la « fin de l’histoire », et l’écrivaine d’une littérature-monde. Ces deux voix nouvelles se rencontrent pour la première fois sur la scène de la Villa Gillet. 
En partenariat avec le programme Joli mois de l'Europe et le Goethe-Institut Lyon.

Nino Haratischwili | Nouvelle Librairie Baume - 24 mai, 19h
La Villa Gillet et la Nouvelle Librairie Baume accueillent l'écrivaine Nino Haratischwili pour une rencontre avec les lecteurs. La modération sera assurée par un libraire de la Nouvelle Librairie Baume.
En partenariat avec le Goethe-Institut Lyon.

Atelier de traduction | Marion Graf | Villa Gillet - 21 mai, 14h
Après des études de lettres à Bâle, Lausanne, Voronej et Cracovie, Marion Graf travaille comme critique littéraire spécialisée en poésie et comme traductrice. Elle a traduit de nombreux romanciers et poètes alémaniques et russes, et des ouvrages pour la jeunesse. Elle est notamment la traductrice du roman Presque étranger pourtant (ZOÉ, 2022) de Thilo Krause, invité du festival.
En partenariat avec l’ATLF (Association des traducteurs littéraires de France).

Les contradictions de notre temps | Giosué Calaciura et Thilo Krause | Villa Gillet - 21 mai, 18h30
Thilo Krause
(Allemagne) et Giosué Calaciura (Italie) en conversation avec Marik Froidefond (Université Paris Diderot).
Le poète allemand Thilo Krause, né en ex-RDA, est l’auteur d’un premier roman sur les réminiscences de l’enfance et les possibles du présent (Presque étranger pourtant, ZOÉ, 2022, trad. Marion Graf). Dans Borgo Vecchio ou Le Tram de Noël (Notabilia, 2019 et 2020, trad. Lise Chapuis), Giosué Calaciura, auteur et journaliste italien, brosse le portrait des travailleurs précaires des banlieues romaines. D’une œuvre à l’autre, la littérature tisse une exploration des espoirs et déceptions de notre temps.
En partenariat avec le programme Joli mois de l'Europe, l'Institut culturel italien de Lyon et le Goethe-Institut Lyon.

Zurück