Une introduction Allemagne, pays de jazz – une introduction

L'Allemagne du jazz a mille visages. Peu de scènes jazz européennes peuvent prétendre offrir une telle variété de styles, de traditions et d'arrangements. Du blues, du boogie et du dixieland au swing, en passant par le bebop et le cool jazz, sans oublier le jazz-rock, le free jazz et les multiples métissages entre jazz et nouvelle musique, « world music », hip-hop, musiques d'ambiance et musiques folkloriques et populaires, le choix est vaste.

Le jazz est une musique transgénérationnelle : nombre d'artistes, jeunes talents comme vieux routiers, s'y adonnent, le plus souvent directement sur scène et face à un public nombreux et connaisseur. Riche en événements, l'histoire du jazz allemand reflète encore aujourd'hui de nombreuses particularités régionales, calquées sur le découpage politique fédéral du pays, mais aussi une dynamique artistique qui a gagné en reconnaissance internationale depuis la chute du mur. Pour résumer, le jazz en Allemagne a sa personnalité propre, résultat de l'histoire du pays, mais aussi d'un contexte pédagogique et culturel exceptionnel, ainsi que de particularités structurelles liées au découpage politique du pays.

Un passé séparé, un présent commun

   Klaus Doldinger