Raccourcis:
Aller directement au contenu (Alt 1)Aller directement à la navigation secondaire (Alt 3)Aller directement à la navigation principale (Alt 2)

Les vlogs sur YouTube
La Politique pour les Digital Natives

La politique et les informations sur YouTube : La série de funk « Reporter ».
La politique et les informations sur YouTube : La série de funk « Reporter ». | Photo (Détail) : © Annika Fußwinkel / funk

Sous le nom « MrWissen2Go » ou encore « Jung & Naiv », ils publient régulièrement leurs vidéos sur YouTube et touchent ainsi des millions de jeunes Allemands. Ces vloggers ne parlent pas musique, jeux vidéo ou style de vie, ce qui les intéresse : la politique.

De Petra Schönhöfer

Nous sommes à l’été 2015, en Allemagne, les débats politiques et sociétaux tournent tous autour de la crise des réfugiés. Une année loin d’être facile pour la chancelière Angela Merkel. À l’époque, elle accepte d’être interviewée pour la première fois par un célèbre Youtuber. Le vlogger LeFloid est loin de ressembler aux journalistes politiques de renoms auxquels la chancelière est généralement habituée. D’ailleurs, après la diffusion de l’entretien sur YouTube, en juillet 2015, les critiques n’ont pas tardé à pleuvoir : ses questions étaient trop gentilles, le style de l’interview trop sage. LeFloid n’est pas journaliste politique de formation, et auparavant déjà, il lui avait été reproché à de nombreuses reprises de diffuser des informations sans y réfléchir.

la plus grande plateforme pour le multimédia

Ces reproches ne diminuent en rien son succès auprès des jeunes utilisateurs. Plus de cinq millions de vues pour son « coup » sur YouTube – bien plus que toute interview de l’été des stations de télévision de droit public classiques. Le Berlinois LeFloid, Florian Mundt de son vrai nom, est une star dans son domaine. Dans ses vidéos, il n’aborde pas les thèmes de la musique, des jeux vidéo ou life style. Le pédagogue et psychologue de formation s’attaque à la politique dans LeNews, ses clips d’une dizaine de minutes. Depuis 2007, il commente l’actualité dans son one man show, qui avec son langage corporel vivant et sa manière de s’exprimer pertinente et impertinente se rapproche d’un slam de poésie. 3,1 millions d’abonnés le suivent et ses vidéos ont été vues jusqu’à présent près de 630 millions de fois. LeFloid fait donc partie des chaînes YouTube avec le plus d’abonnés en Allemagne. 

Toutefois, il n’est pas le seul Youtuber à se pencher sur la politique. S’il est vrai que certains formats disparaissent aussi vite qu’ils sont apparus, d’autres en revanche se réjouissent de voir leur nombre d’abonnés grimper, en particulier parmi les jeunes utilisateurs. Selonuneétude sur les jeunes, les informations et les médias menée en 2017 par l’institut de recherche pédagogique sur les médias, le Medienpädagogischen Forschungsverbunds Südwest, YouTube est « sans conteste la plateforme privilégiée pour les contenus multimédias. » L’étude indique également que 88 % des 12 – 19 ans utilisent YouTube au moins plusieurs fois par semaine, et 63 % quotidiennement. Environ un tiers de ces jeunes visionne du contenu en rapport avec l’actualité. 

En 2015, le Youtuber LeFloid a pu mener en exclusivité une interview d’une heure avec Angela Merkel. En 2015, le Youtuber LeFloid a pu mener en exclusivité une interview d’une heure avec Angela Merkel. | Photo (Détail) : © Chancellerie/Steffen Kugler/picture alliance/dpa

„MrWissen2Go“: Durchschnittsalter 19 bis 21 Jahre

Les jeunes digital natives n’allument pas nécessairement la télévision pour regarder le Tagesschau lorsqu’ils souhaitent s’informer ; certains ne sont même pas encore en âge d’aller voter. Toutefois, cela ne signifie pas qu’ils en ont marre de la politique ou qu’ils ne s’informent pas. Les faire participer activement au discours politique grâce à de nouveaux formats, voici la motivation qui anime des Youtubers tels que Mirko Drotschmann, plus connu en tant que MrWissen2Go. « Ce qui me motive dans ce travail avec YouTube, c’est de voir la réaction des gens, » explique ce journaliste, historien et auteur qui depuis 2012 poste régulièrement des vidéos sur sa chaîne. « Je peux voir directement comment est reçue la vidéo et réagir aux souhaits et aux propositions. Ce que j’apprécie tout particulièrement, c’est lorsqu’une vidéo lance un débat et provoque la réflexion. »
Contrairement à LeFloid, MrWissen2Go ne puise pas son inspiration dans les gros titres, ses sujets sont aussi de très grande envergure. « Que se passera-t-il si une guerre éclate en Allemagne ? » ou encore « Qui est Vladimir Poutine ? », tant de questions que se pose Drotschmann dans ses vidéos. En général, il se tient devant un fond blanc, comme un tableau d’école, sur lequel défilent chiffres et illustrations. Pendant dix bonnes minutes, on en apprend plus sur un sujet, le tout expliqué de manière compréhensible en toute objectivité et sur base de faits. Cela a l’air plus sérieux que LeFloid, néanmoins ce format est très apprécié des 720 000 abonnés dont l’âge moyen se situe entre 19 et 21 ans.

un lieu pour se forger une opinion politique

Depuis 2017, funk se charge de la production de MrWissen2Go. funk est une offre communautaire des deux groupes de télévisions allemands ARD et ZDF. Cette offre regroupe près de 60 chaînes Internet destinées aux 14 – 29 ans, dont des formats politiques tels que Informr, Reporter, YKollektiv, Jäger&Sammler. L’une des rares vloggeuses de YouTube y participe, la spécialiste en communication de 27 ans Eva Schulz apporte sa contribution au débat politique. Sa chaîne, Deutschland3000 se penche sur des problématiques très variées, de l’antisémitisme à la réduction du volume des déchets. La vloggeuse présente cela à la manière d’une journaliste en extérieur, le tout dans un style rythmé et agressif. Quand on lui demande pourquoi elle explique la politique sur YouTube, elle répond : « Sur le net, il n’y a tout simplement pas assez de lieux que moi, en tant que jeune, je puisse visiter pour me forger ma propre opinion sur les événements politiques. »

Grâce à leur projet communautaire funk, les stations de télévision de droit public proposent aux jeunes internautes près de 60 chaînes – parmi celles-ci, des formats politiques tels que Jäger&Sammler. Grâce à leur projet communautaire funk, les stations de télévision de droit public proposent aux jeunes internautes près de 60 chaînes – parmi celles-ci, des formats politiques tels que Jäger&Sammler. | Photo (Détail) : © funk/ UFA LAB/ Annemarie Thiede, Felix Meinhardt, Ole Elfenkämper, Robert Ackermann, Janick Zebrowski. Contrairement aux Youtubers produits par funk, Tilo Jung est un combattant solitaire. Faisant preuve de la combativité de mise, il se décrit, lui qui a suivi une formation classique de journalisme, comme un « rédacteur en chef libre ». À ses yeux, être indépendant des grands groupes de radio est crucial, c’est la raison pour laquelle il compte sur des sponsors pour financer sa chaîne Jung & Naiv – Politik für Desinteressierte. Par ailleurs, Tilo Jung se différencie de ses autres collègues Youtubers par son style : il mène des interviews et les poste ensuite sans montage, ce qui donne des vidéos de parfois deux heures, un format, en réalité, non compatible avec YouTube. Dans le cadre de sa série Bundesregierung für Desinteressierte, il a retransmis la conférence de presse du gouvernement fédéral dans son intégralité, même les questions des participants aux parlementaires, par conséquent, ses épisodes duraient en moyenne une heure. Toutefois, le nombre d’abonnés lui donne raison, tout comme la longue liste de personnalités célèbres interviewées : début 2018, plus de 350 épisodes-interviews étaient en ligne, dans lesquels Jung n’épargne presque aucune personnalité du débat public politique allemand. Son style – poser des questions bêtes et méchantes qui parfois énervent et rendent mal à l’aise la personne interviewée – est aujourd’hui culte, dans tous les sens du terme.

En réalité incompatible avec YouTube, malgré tout couronné de succès : les interviews de Jung&Naiv peuvent parfois durer une ou deux heures. En réalité incompatible avec YouTube, malgré tout couronné de succès : les interviews de Jung&Naiv peuvent parfois durer une ou deux heures. | Photo (Détail) : © Jung&Naiv (Capture d’écran) En réalité incompatible avec YouTube, malgré tout couronné de succès : les interviews de Jung&Naiv peuvent parfois durer une ou deux heures. En réalité incompatible avec YouTube, malgré tout couronné de succès : les interviews de Jung&Naiv peuvent parfois durer une ou deux heures. | Photo (Détail) : © Jung&Naiv (Capture d’écran)