Unternehmen Deutsch
L'Allemand un atout professionel

Partnerlandschaft Belgien © Colourbox

Unternehmen Deutsch 2018

Unternehmen Deutsch Belgique

Praktikantin bei Bayer Pharma © Foto: Dietmar Wäsche Quand on a mal à la tête, on prend une aspirine. Quand la famille part en vacances, c'est en Volkswagen. De nombreuses entreprises et marques allemandes sont connues dans le monde entier. L’Allemagne est pour beaucoup de pays un des partenaires commerciaux les plus importants.
Le projet Unternehmen Deutsch est une passerelle pour évoquer le thème de l'économie en cours d'allemand.  Il établit une passerelle entre l’économie et le cours d’allemand, etmontre l´importance de la langue allemande sur le marché international du travail.

Grâce à six modules en classe, les élèves découvrent les sites économiques en Allemagne. Ils font des présentations sur les entreprises allemandes. Ils ont pour tâche de présenter des entreprises allemandes, après avoir effectué des recherches sur les sites Internet allemands et contacté par mail des interlocuteurs « réels » dans les entreprises. Les informations recueillies sont alors rassemblées et traitées dans des ateliers de travail sur une plateforme d’apprentissage ; un glossaire est élaboré, avec le vocabulaire nécessaire. Pour finir, les élèves présentent « leur » entreprise à la classe.

Le seul prérequis est un niveau de langue allemande B1.

  • Accueil du public par les membres du jury © Goethe-Institut Brüssel
    Accueil du public par les membres du jury
  •  L'inventeur de l'ampoule? Le mécanicien de précision allemand Heinrich Göbel. © Goethe-Institut Brüssel
    L'inventeur de l'ampoule? Le mécanicien de précision allemand Heinrich Göbel.
  • La présentation du Koninklijk Atheneum Pegasus Oostende © Goethe-Institut Brüssel
    La présentation du Koninklijk Atheneum Pegasus Oostende
  • Les étudiants de Katholieke Scholen Diest présentent leur idée. © Goethe-Institut Brüssel
    Les étudiants de Katholieke Scholen Diest présentent leur idée.
  • Le public à la cérémonie de remise des prix de cette année. © Goethe-Institut Brüssel
    Le public à la cérémonie de remise des prix de cette année.
  •  Des étudiants du Mater Dei-Instituut de Bruxelles présentent leur concept. © Goethe-Institut Brüssel
    Des étudiants du Mater Dei-Instituut de Bruxelles présentent leur concept.
  • Le groupe de Miniemeninstituut Leuven présente son idée. © Goethe-Institut Brüssel
    Le groupe de Miniemeninstituut Leuven présente son idée.
  •  La remise des prix © Goethe-Institut Brüssel
    La remise des prix
  •  Hors compétition : le Maria-Boodschaplyceum. © Goethe-Institut Brüssel
    Hors compétition : le Maria-Boodschaplyceum.
  • 5ème place : le Heilige-Drievuldigheidscollege Leuven. © Goethe-Institut Brüssel
    5ème place : le Heilige-Drievuldigheidscollege Leuven.
  • Quatrième place : Le Mater Dei-Instituut Bruxelles ! © Goethe-Institut Brüssel
    Quatrième place : Le Mater Dei-Instituut Bruxelles !
  •  3ème place pour les Katholieke Scholen Diest ! © Goethe-Institut Brüssel
    3ème place pour les Katholieke Scholen Diest !
  • Le Koninklijk Atheneum Pegasus Oostende en deuxième place ! © Goethe-Institut Brüssel
    Le Koninklijk Atheneum Pegasus Oostende en deuxième place !
  •  Les gagnants de la compétition de cette année - Le Miniemeninstituut Leuven. © Goethe-Institut Brüssel
    Les gagnants de la compétition de cette année - Le Miniemeninstituut Leuven.

« Le cheval ne mange pas de salade de concombre » : c’est la première phrase prononcée au téléphone par l’Allemand Philipp Reis, l’inventeur de cet appareil qu’on appelait à l’époque transmetteur. Aujourd’hui, de nombreuses entreprises et produits allemands ont acquis une renommée internationale.

Pour la deuxième fois déjà, le Goethe-Institut Brüssel coordonne le projet professionnel Unternehmen Deutsch. Six écoles belges ont participé au concours de l’année scolaire 2017/18 et ont développé des idées marketing et des concepts innovants pour leurs entreprises partenaires. La cérémonie de remise des prix a eu lieu le 30 mai 2018 en présence d’enseignants et d’élèves, de représentants des entreprises, de l’ambassade d’Allemagne et de tous les membres du jury composé de représentants du Goethe-Institut et de l’Association belge des Germanistes et Professeurs d’Allemand.

Les gagnants du concours 2018 en Belgique

  1. Place: Miniemeninstituut Leuven
    Enterprise: ALDI
    Idée: Crochet à provisions
  2. Place: Koninklijk Atheneum Pegasus Oostende
    Enterprise: DB Schenker
    Idée: Plante DB
  3. Place: Katholieke Scholen Diest
    Enterprise: Kuka AG
    Idée: Assistant d’écriture KUKA
  4. Place: Mater Dei-Instituut Brüssel
    Enterprise: BMW
    Idée: Touch ID
  5. Place: Heilige-Drievuldigheidscollege Leuven
    Enterprise: BMW
    Idée: Journées connectées BMW
  6. Place: Maria-Boodschaplyseum
    Enterprise: aucune
    Idée: Trottinette VW

Vous trouverez ci-dessous une brève description des projets soumis, de la troisième à la première place. 

 

 

 

Sous le slogan « Écrire lisiblement n’a jamais été aussi simple ! », les élèves de la Katholieke Scholen Diest ont inventé l’assistant d’écriture KUKA – une main mécanisée qui peut aider chaque élève à écrire lisiblement grâce à un soutien sensoriel et moteur d’une grande précision. Les étudiants à l’origine du projet ont impressionné le jury par leurs compétences techniques, leur humour et leur engagement.
Baptisé « plante DB », le concept des élèves du Koninklijk Atheneum Pegasus d’Ostende est particulièrement ingénieux et durable : ils ont trouvé une solution écologique à la production de gaz d’échappement polluants l’air de l’usine DB. Si l’on végétalise abondamment le site de DB Schenker, les plantes pourraient produire suffisamment d’oxygène pour compenser les émissions de dioxyde de carbone. Tous les employés seraient en outre invités à s’occuper d’une plante sur leur lieu de travail, des récompenses étant accordées en fin de l’année à ceux qui ont la main la plus verte.
Le Miniemeninstituut de Louvain a présenté une idée extrêmement créative et axée vers la recherche de solutions. Ensemble, les élèves ont développé un crochet spécial qui peut être accroché dans le caddie pour maintenir ouvert le sac à provisions. Cette invention facilite non seulement l’emballage rapide des marchandises, mais réduit également le stress des clients causé par le temps d’attente en caisse. C’est notamment le film publicitaire très élaboré et le site Internet riche en informations qui ont propulsé la classe à la première place.
Nous remercions tous les participants pour leurs formidables idées et leur mise en œuvre !
Si nous avons éveillé votre curiosité ou si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à nous contacter à l’adresse suivante :  Sandra.Kuna@goethe.de

 

Alle interessierten Lehrenden können sich und ihre Deutschklassen ab Niveau B1 jetzt und noch bis 11. September 2017 für die neue Runde des Ideenwettbewerbs Unternehmen Deutsch anmelden: