Objectif : l’enfant ouvert à l’interculturalité

Grâce au commencement précoce, toutes les ressources sont utilisées pour offrir aux enfants les meilleures chances d’épanouissement dans l’apprentissage d’une langue étrangère, en prenant en compte les dimensions émotionnelles, créatives, sociales, cognitives et linguistiques du développement de l’enfant. La compétence en communication interculturelle est également essentielle.

Un enfant curieux et ouvert à l’interculturalité peut devenir plus tard un locuteur interculturel, objectif déclaré du cours de langue étrangère aujourd’hui.

La compétence en langue étrangère de l’apprenant n’est plus mesurée à l’aune de la compétence linguistique du native speaker ; on mesure plutôt sa capacité à maîtriser les tâches multiples de la communication interculturelle. L’enfant en apprentissage dans un cours précoce de langue étrangère devrait être stimulé et se voir proposer des contenus grâce auxquels peuvent se développer l’ouverture et la tolérance du locuteur interculturel. Le contact précoce avec la langue étrangère devrait éveiller l’intérêt pour les langues, le plaisir du propre apprentissage et « motiver l’enfant à se faire comprendre dans une autre langue que sa langue maternelle. »
    Recommandation :

    Le commencement précoce d’une langue étrangère devrait se concentrer d’une part sur le développement des compétences linguistiques, d’autre part encourager des compétences générales en matière d’interculturalité et de stratégie d’apprentissage.
    Nürnberger Empfehlungen zum frühen Fremdsprachenlernen

      Apprentissage précoce des langues étrangères

      Matériels et conseils pour les enseignants