Le Palais des Gouverneurs

Le Palais des Gouverneurs
Le Palais des Gouverneurs | © Goethe-Institut / Do Kokou

Le projet de construction du palais des gouverneurs a été initié en 1898 par le gouverneur allemand August Köhler suite à sa décision d’ériger Lomé en capitale. Trois gouverneurs ont supervisé la construction de ce palais qui a duré sept ans: August Köhler (1898-1902), Waldemar Horn (1902-1904) et le Compte von Zech (1904-1905). Les travaux ont débutés en 1898 sous la direction technique de l’ingénieur allemand Furtkamp et achevés en septembre 1905 par l’architecte allemand Ernst Schmidt. Le plan du palais est élaboré par le gouverneur Köhler qui choisit aussi le lieu de construction du bâtiment. Ses successeurs Waldemar Horn (1902-1904) et le Compte von Zech (1904-1905) ont supervisé la construction de ce palais qui a duré sept ans. Les travaux ont débutés sous la direction technique de l’ingénieur allemand Furtkamp et achevés en septembre 1905 par l’architecte allemand Ernst Schmidt.

Le palais des gouverneurs de la colonie togolaise était le plus grand et le plus imposant palais de toutes les colonies allemandes. L’architecture du palais relève de la volonté des allemands à démontrer la puissance et le prestige de la colonie allemande du Togo. Le palais construit dans un alliage de matériaux essentiellement importés était assez représentatif pour impressionner les navires qui passaient par la côte togolaise.  Pour compenser l’inconvénient stratégique lié à la situation du palais, un souterrain de 3,5 m de hauteur y est bâti. Le coût total de construction de ce palais n’est jamais connu. Entre 1901 et 1905, les dépenses issues de la caisse du gouvernement colonial à Lomé sont estimées à 134.965,57 Mark et celles provenant de la caisse du ministère des affaires étrangères à Berlin sont de 20.466,70 Mark, soit au total 155.195,28 Mark en 4 ans.

Le palais a servi de résidence aux gouverneurs allemands de la colonie togolaise de 1905 à 1914. Après ce temps, il a été occupé par les britanniques jusqu’en 1920. Les gouverneurs français de la colonie togolaise avaient aussi fait de ce bâtiment leur résidence jusqu’à l’indépendance du Togo en 1960.  Ce même bâtiment a servi de résidence aux différents présidents de la République du Togo jusqu’en 1970, année où le président Gnassingbé Eyadema a fait construire une nouvelle présidence. Le palais des gouverneurs a été transformé de 1976 à 1991 en résidence des hôtes de marques, avant d’être utilisé comme siège de la primature à partir de septembre 1991. Le premier ministre n’y a pas passé beaucoup de temps à cause des troubles socio-politiques qui ont secoué le Togo entre 1990 et 1991. Le bâtiment a subi des dommages de l’extérieur comme de l’intérieur suite à l’attaque de la primature par les forces armées togolaises en décembre 1991. Depuis ce temps, l’ancien palais des gouverneurs n’est plus habité.
 
Le bâtiment principal est composé de deux étages et mesure 41,5 m de long et 34 m de large, il contient une cour de 22 m de long sur 17,50 m de large. Le palais du gouverneur est composé au total de 28 pièces dont 5 comme chambres des hôtes.  Le rez-de-chaussée abritait des services administratifs, tandis que l’étage servait d’appartement privé pour les gouverneurs. Il y a à chaque côté du bâtiment, à l’est et à l’ouest, une tour qui repose sur une fondation en béton de 18 m de hauteur.
 
Localisation

Le palais était situé autrefois à environ 250 m de la plage de Lomé et se trouve sur le point de jonction de ‘’la rue Wilhelm’’ (Avenue de la république, appelée plus tard avenue de la présidence) et de la rue Friedrich-Franz (Avenue de la victoire à l’époque du mandat français, aujourd’hui avenue Sarakawa). Le terrain est limité au sud par le la Kaiser Stade (Boulevard de la Marina) et à l’ouest par la ‘’rue circulaire’’ (Boulevard circulaire, autrefois boulevard du 13 janvier).