Collaboration entre musées Partenariat entre les musées ethnologiques de Luanda et de Berlin

2018 : Discussion d’experts angolais et allemands au Bode-Museum de Berlin sur la signification de l’une des œuvres les plus connues de l’art africain issue de la collection angolaise : la sculpture iconique du héros culturel Chibinda Ilunga, fondateur du royaume Lunda et symbole identitaire important de l’ethnie angolaise des Chokwe. L’exposition Unvergleichlich: Kunst aus Afrika im Bode-Museum (Incomparable : l’art africain au Bode-Museum) est à voir au Bode-Museum et fait partie du processus de transformation « Sur la route du Humboldt Forum ».
2018 : Discussion d’experts angolais et allemands au Bode-Museum de Berlin sur la signification de l’une des œuvres les plus connues de l’art africain issue de la collection angolaise : la sculpture iconique du héros culturel Chibinda Ilunga, fondateur du royaume Lunda et symbole identitaire important de l’ethnie angolaise des Chokwe. L’exposition Unvergleichlich: Kunst aus Afrika im Bode-Museum (Incomparable : l’art africain au Bode-Museum) est à voir au Bode-Museum et fait partie du processus de transformation « Sur la route du Humboldt Forum ». | Photo (détail): © Goethe-Institut Angola
  • 01. janvier 2019 — 31. décembre 2021

  • Rôle des musées, L’héritage colonial, Coopération au développement postcolonial

  • Luanda (Angola); Berlin (Allemagne)

Le Musée ethnologique de Berlin héberge l’une des plus importantes et anciennes collections d’art angolais au monde. Elle est étroitement liée à la collection du Museu Nacional de Antropologia à Luanda. En 2018, les deux musées et le Goethe-Institut d’Angola ont débuté leur collaboration.

L’objectif du Partenariat entre les musées ethnologiques de Luanda et de Berlin – une collaboration entre le Goethe-Institut d’Angola, le Museu Nacional de Antropologia (Luanda) et le Musée ethnologique de Berlin – est l’étude des collections des deux musées, l’exploration de leur histoire et leur mise au goût du jour par des références mutuelles et des contenus développés conjointement.

Cette collaboration est particulière car conçue et organisée dès le départ par l’ensemble des partenaires impliqués et mise en place de manière très concrète. Au cours d’un atelier organisé en novembre 2018 par le Goethe-Institut, les collaborateurs angolais invités ont pu découvrir la collection de Berlin, s’informer sur son histoire, visiter le dépôt et les ateliers de restauration du Musée ethnologique mais aussi visiter d’autres musées de la capitale allemande pour enfin établir ensemble un plan d’action pour les trois années suivantes.

Les domaines de travail sont la recherche sur l’histoire des collections de Luanda et de Berlin, la restauration, la gestion et les infrastructures, la médiation culturelle et la formation. Il s’agit aussi concrètement de traduire en portugais d’importants documents ethnographiques historiques. Un projet sur l’histoire des collections et de leurs objets verra aussi le jour grâce au travail commun de personnes natives des régions d’origine des objets et d’artistes angolais et allemands. La collaboration devrait se poursuivre en 2021.

Experts participant au projet :

Dr. Ziva Domingos
Álvaro Jorge
Dr. Beatrix Heintze
PD Dr. Paola Ivanov

Responsable au sein du Goethe-Institut :

Gabriele Stiller-Kern, Directrice du Goethe-Institut de Luanda