Missions et objectifs

En tant qu'institut culturel de la République fédérale d'Allemagne actif au niveau mondial, nous nous engageons en faveur de l’entente entre l'Allemagne, l'Europe et le monde. À cet effet, le contrat-cadre conclu avec le ministère allemand des Affaires étrangères en constitue la base   À travers le monde, nous informons sur la diversité culturelle et sociale de l'Allemagne et de l'Europe. 158 Instituts Goethe dans 98 pays forment, avec de nombreux établissements partenaires, notre réseau mondial. Le ministère allemand des Affaires étrangères apporte son soutien institutionnel à notre travail. En tant qu'association à but non lucratif, nous agissons en toute autonomie, sans lien avec un quelconque parti politique et de manière juridiquement indépendante. Nous générons nous-mêmes environ un tiers de notre budget grâce aux recettes des cours de langue et des examens. En outre, l'Union européenne, d'autres ministères fédéraux ainsi que des fondations et des entreprises en Allemagne et à l'étranger nous soutiennent.

Nous contribuons à l'ancrage de la langue allemande dans les systèmes éducatifs des pays d'accueil. Nous aidons plus de 100 000 écoles dans le monde à prodiguer un enseignement de l'allemand de qualité et encourageons la formation continue et la qualification des enseignant·e·s d'allemand. En outre, nous proposons des cours de langue allant des cours d'allemand généraux aux séminaires de sensibilisation sociale et culturelle, en passant par des cours de langue préparant à la vie professionnelle. Des cours en ligne et des programmes d'autoapprentissage font partie de notre offre. Chaque année, plus d'un demi-million de personnes dans le monde entier passent un examen d'allemand dans un Goethe-Institut ou chez nos partenaires de coopération. Avec une large offre d'apprentissage et d'information, nous soutenons en particulier les étudiant·e·s et le personnel qualifié venant de l'étranger sur leur chemin vers l'Allemagne.  

Nous avons confiance dans le potentiel des échanges culturels internationaux. Les quelque 20 000 événements culturels que nous organisons chaque année sont le fruit d'une coopération fondée sur le partenariat avec des institutions gouvernementales et non gouvernementales et des initiatives de la société civile dans nos pays d'accueil. Nous certifions, conseillons et mettons en réseau des acteurs et actrices du monde de la culture et soutenons la mise en place de structures durables dans les industries culturelles et créatives, par exemple par des mesures de formation continue pour les entrepreneurs/-euses culturelles ou l'internationalisation des entreprises créatives. Avec nos programmes de résidence, nos coopérations et nos coproductions, nous encourageons la mise en réseau des créateurs/-trices culturel·le·s à l’international. Nous offrons des espaces de protection et de liberté aux acteurs de la société civile afin de permettre un échange de vues ouvert. Nous ne rompons pas le dialogue démocratique, même dans les périodes difficiles. Les valeurs d'un ordre social fondé sur la démocratie, la liberté et l'État de droit nous animent dans notre travail.

Grâce à nos offres d'information et d'apprentissage numériques dans plus de 60 langues et à un réseau de 95 bibliothèques, nous proposons des lieux d'apprentissage, de rencontre et de participation. Nous utilisons des technologies innovantes, saisissons les opportunités de la numérisation tout en réfléchissant à son impact sur l'humain et la société. Grâce à des formats variés tels que des voyages d'information pour des multiplicateurs/-trices, l'échange professionnel entre spécialistes, des programmes d'échange de jeunes et des festivals internationaux, nous rendons possibles des rencontres dans le monde entier.

Missions et objectifs Photo : Goethe-Institut/Stefan Meisel

Le Goethe-Institut Côte d'Ivoire

Le programme culturel du Goethe-Institut soutient les formes les plus diverses de l’expression artistique dans le domaine des arts plastiques, du théâtre, du cinéma, de la danse et de la littérature. Notre objectif est de soutenir la scène locale, de promouvoir les échanges avec des professionnels de la culture et partenaires allemands et d’approfondir le dialogue panafricain. Des offres de formation continue et des formats discursifs constituent une partie intégrante de nos programmes pour le renforcement de la scène locale après des années de crise.

Le Département de langue propose des cours de langue au sein et en dehors de l’Institut. Il encadre environ 1.300 Professeurs d’allemand dans le pays et travaille en étroite collaboration avec le Ministère de l’Education Nationale et d’autres partenaires. Il y a en Côte d’Ivoire un grand besoin de coopération en matière d’éducation avec près de 250.000 élèves qui apprennent l’allemand comme deuxième langue étrangère, environ 70 Clubs d’allemand et 4 Ecoles PASCH engagées. Le Goethe-Institut Abidjan est en outre chargé de la coopération en matière d’éducation au Mali, en Guinée et au Burkina Faso, pour laquelle il est représenté par une Experte de l’enseignement basée à Ouagadougou.

Le Département « Information et Bibliothèque / Culture et Développement » coopère avec des institutions culturelles et des structures de formation et s’engage dans le contexte des offres de formations qualifiantes et de la mise en place de réseaux. L’accent est actuellement mis sur les domaines de la promotion de la lecture, de l’oralité et de la compétence médiatique. La Bibliothèque propose un large éventail d’informations et de médias en allemand et en français sur l’Allemagne. Il est possible d’emprunter des livres numériques et d’autres médias électroniques par le biais du prêt en ligne.

Au-delà de ses activités à Abidjan et en Côte d’Ivoire, l’Institut a une compétence sous régionale pour le Burkina Faso, le Mali, la Sierra Leone, le Liberia, la Guinée, le Bénin et le Niger, et il travaille dans ces différents pays aussi en étroite collaboration avec les ambassades d’Allemagne et d’autres institutions allemandes. Le Goethe-Institut est représenté au Burkina Faso au niveau des activités culturelles par le Bureau de liaison de Ouagadougou et il entretient au Mali une étroite collaboration avec le Centre Culturel Germano Malien (CCGM) de Bamako.