Bande dessinée
Actualités

Ralf König, l’auteur sans tabou

Après des études à l'Académie des beaux-arts de Düsseldorf, Ralf König publie Der bewegte Mann (Les Nouveaux Mecs), qui le rend définitivement célèbre. Son oeuvre, traitant principalement de sujets queer, est traduite dans pas moins de 18 langues. En France, ses bandes dessinées sont publiées chez Glénat. Trois de ses livres ont été adaptés au cinéma et il est le héros du documentaire Ralf König, Roi des bédés (Rosa von Praunheim, All, 2012). Sans tabou et avec un humour toujours bienveillant, Ralf König plaide pour l’acceptation des différences. Son engagement pour la cause homosexuelle tant dans sa vie que dans son oeuvre lui a valu de nombreuses récompenses. Parmi les prix littéraires les plus prestigieux, il a reçu quatre fois le prix Max et Moritz (1992, 2006, 2010, 2014) ainsi que le prix du scénario d’Angoulême (2005) avec l'album Comme des lapins. Ses livres les plus connus sont la série Conrad et Paul, La Capote qui tue (Kondom des Grauens) et Lysistrata.

Bibliographie sélective (traductions)

Conrad et Paul: Les temps perdus (Glénat, à paraître en janvier 2023)
Roy et Al font les durs ! (Glénat, à paraître en octobre 2022)
Choco-Boys (trad. Maximilian Buisson, Dargaud, 2021)
Fais pas tant de manières ! (Glénat, 2021)
Homo erectus (Glénat, 2021)
Conrad et Paul: L'automne dans le pantalon (Glénat, 2020)
Santa Claus Junior (Glénat, 2020)

(sauf mention contraire, tous les titres ont été traduits par Jacky Nonnon)

Bibliographie complète (Babelio)

choco boys

Sélection officielle du Festival International de la bande dessinée d'Angoulême 2022

Dargaud, oct. 2021 - trad. Maximilian Buisson
Titre original : Zarter Schmelz

Lucky Luke prend des vacances bien méritées. Au Job Center, on lui propose un boulot de tout repos : accompagner cinq vaches laitières jusqu’à Dandelion Valley. Leur propriétaire, M. Sprüngli, a l’intention de faire découvrir à l’Amérique son délicieux chocolat suisse de haute qualité. Un vrai régal, mais qui nécessite une crème issue du lait de vaches en bonne santé. Or, les siennes sont épuisées par leur voyage mouvementé depuis leur pays natal. La preuve, leur couleur a viré au mauve. Lucky Luke s’en va donc garder les vaches laitières (après tout, c’est un cow-boy) loin des desperados, et découvrir les joies du chocolat. Mais entre les chasseurs d’autographes, le chef de la tribu de la Chicorée et deux cow-boys qui adorent se taper dessus, il en viendrait presque à regretter les Dalton…
Dans cet hommage à Morris, Ralf König multiplie les références et revisite le mythe avec l'humour qu'on lui connaît.

Site web de l'auteur
Dargaud Editeur 
Trailer Choco Boys (Dargaud)
Emission de télévision (RTL)