Raccourcis:

Aller directement au contenu (Alt 1)Aller directement à la navigation secondaire (Alt 3)Aller directement à la navigation principale (Alt 2)

Nouvelles applis pour enfants
Des applications pour apprendre !

Petite fille avec un sandwich
© Marion Isambert

Outre les différentes applications qui associent des jeux aux histoires ou qui traitent de sujets spécifiques, on trouve désormais de nombreuses applications ou des sites web qui apportent un soutien numérique à l’apprentissage. Et du côté des enfants, l’attrait est bien sûr beaucoup plus grand quand il s’agit de saisir une tablette ou un smartphone pour apprendre.

1. L’entraîneur de vocabulaire allemand-ukrainien Digi Class / L’application « Digiclass »

Digi Class Lab (un projet de Tinkerbrain) s’engage pour une nouvelle culture d’apprentissage numérique. C’est ici la participation que l’on met en avant. Des projets sur-mesure voient ainsi le jour, destinés aux écoles, aux bibliothèques ou aux musées. Sous la forme d’un jeu de piste numérique, on peut soumettre des tâches que les participants effectuent au moyen de l’application, utilisée comme un outil.

Très réactive par rapport à la situation actuelle, l’équipe de Digiclass a mis au point un entraîneur de vocabulaire grâce auquel les réfugiés ukrainiens peuvent apprendre rapidement le vocabulaire de base. Si les enfants représentent la cible principale de l’application, les adultes prennent aussi plaisir à sa présentation attrayante. Trois illustrateurs ont donné ici naissance à des concepts par le dessin.

Les mots sont regroupés par thèmes. On retrouve les pôles suivants : premiers mots, sentiments, jeu+sport, disciplines scolaires, vie scolaire, cours, bâtiment+meubles, jours de la semaine+moments de la journée, couleurs+nombres. En effleurant une image, on entend le mot corespondant en allemand et en ukrainien.


2. Fiete Math / Fiete Math Climber

Il existe déjà de nombreuses applications de la marque « Ahoi » où apparaît Fiete, le marin joyeux. Dans ce cas précis, ce n’est pas, pour une fois, le personnage d’un album déjà existant qui est devenu une application, mais les albums sont venus à la suite du succès de l’application numérique. On recommande toutes les applications de la série, sans exception. Avec des détails très délicats, on expérimente en compagnie de Fiete une multitude de petits jeux subtiles. On se rend ainsi avec lui sur une île, dans une ferme, aux sports d’hiver ou à un match de football. On attend avec impatience le prochain présent du calendrier de l’Avent ou l’on se met à la recherche des œufs de Pâques avec le héros. Pour un prix modique, on s’amuse beaucoup avec cette application destinée aux écoliers de maternelle et de cours préparatoire.

Avec « Fiete Math », on part à la conquête des nombres de 1 à 30. Il faut placer des caisses sur un navire et les tâches deviennent de plus en plus difficiles en passant d’un niveau à un autre, jusqu’à ce qu’on arrive à résoudre à la fin des exercices de mathématique simples.

« Fiete Math Climber » s’adresse à des élèves d’école primaire. On s’entraîne ici à résoudre des opérations de calcul de base. Un avatar indique en marge comment rassembler avec succès des pièces de monnaie ou des fusées grâce auxquelles on peut se catapulter au niveau supérieur. Le système de récompense encourage à accomplir toujours plus de tâches. C’est simple, mais efficace !


3.  L’abécédaire des animaux d’animallingo

« Apprendre à lire de façon vachement facile », telle est la devise de cette application qui est également destinée aux élèves de maternelle et de cours préparatoire. Les offres sont variées et conçues de façon très esthétique et très claire. Le guidage peut aussi s’effectuer de façon intuitive pour les petits.
Si l’on trace une lettre de l’alphabet sur la tablette, apparaît l’image d’un animal dont le nom commence par cette lettre. On peut par ailleurs jouer à un jeu de Memory, dessiner joliment les noms d’animaux et, pour les niveaux les plus avancés, il est possible d’écrire les noms qu’on aura entendus précédemment. En bref, il s’agit ici d’un incontournable de la promotion de la lecture et de l’écriture !


4.  Mon alimentation – pour les enfants

Cette application bien conçue (car elle prend en compte la diversité) reprend nombre de questions autour de la thématique de la cuisine et de l’alimentation. C’est un mélange réussi d’information et d’expérimentation. Ici, les enfants peuvent se préparer un sandwich à leur goût et ils reçoivent à la fin leur recette personnalisée. Une idée particulièrement géniale, qui associe parfaitement le numérique au réel, se trouve dans la section « Mon jardin ». Ici, des photos de plantations que l’on avait soi-même semées peuvent être montrées et commentées oralement. À la fin, toutes les photos sont montées en un petit film animé. Un autre avantage : un coup de projecteur sur les diverses habitudes alimentaires permet aussi d’utiliser cette application dans une variante végétarienne J.

On recommande la présence d’une personne maîtrisant la lecture.


5. Code.org 

Le thème de la robotique gagne lui aussi de plus en plus la vie scolaire en Allemagne. L’organisme Code.org s’engage pour l’égalité des chances dans ce domaine et s’est donné pour mission une transmission des connaissances facile d’accès et ludique sur un plan international. De multiples leçons (sites web) peuvent être suivies gratuitement aussi bien par des classes que par des particuliers. Il est alors possible de travailler avec les enfants sur des jeux célèbres (Minecraft) ou des personnages de cinéma (la reine des neiges). On trouve des tutoriels vidéos, on peut créer ses propres projets ou avoir accès à ceux qui sont déjà publiés.

Le projet consacré à l’« Intelligence artificielle » constitue un bon exemple.



Katrin Seewald