Logo visite à domicile © Goethe-Institut

Visite à domicile

Ce projet a mis en contact dix auteurs connus avec des citadins européens et leur réalité quotidienne. Invités à écrire leurs expériences lors de ces rencontres, les auteurs ont ainsi donné le jour à une miniature littéraire de l’Europe qui paraît à présent sous forme d’un E-book en six langues.

Dans les discussions permanentes sur ce que l’on appelle la crise européenne, il est toujours fait allusion à la nécessité d’écrire un récit pour l’Europe : écrire une histoire porteuse d’enthousiasme, de conviction et donnant une identité moderne à ce projet commun. Un tel récit n’existe pas encore et jamais – bien que de plus en plus urgent – il n’a semblé plus incertain qu’il existe un jour. Avec Hausbesuch, une autre voie a été choisie : celle de la rencontre littéraire avec différentes réalités de la vie en Europe.
 
Pendant plus de sept mois, ce projet du Goethe-Institut a mis en contact dix écrivains connus, de sept pays différents (Allemagne, Belgique, Espagne, France, Italie, Luxembourg, Portugal) avec des personnes, dans l’intimité de leur foyer. Dans dix-sept villes européennes où est implanté un Goethe-Institut, ils ont été accueillis aux domiciles d’une quarantaine d’hôtes, que ce soient des artistes tatoueurs à Porto, un spécialiste d’articles religieux à Palerme ou des fans de football à Fribourg. Il revenait ensuite aux écrivains de raconter par l’écriture les expériences qu’ils avaient vécues.
 
C’est ainsi que dix miniatures littéraires ont vu le jour : Katja Lange-Müller nous emmène avec elle lors de ses rencontres nocturnes dans un bar surréaliste de Bruxelles ; Michela Murgia découvre à Marseille – un des lieux de l’Euro de football 2016 – l’atmosphère de la demi-finale France-Allemagne ; Marie Darrieussecq se demande pourquoi elle a trouvé à Dresde une pizzeria appelée Napoli mais aucun restaurant à Naples s’appelant Dresden. Soir après soir, histoire après histoire, lieu après lieu, un instantané de l’Europe se dessine à travers les bribes de vie privée entrevues par les écrivains : plutôt qu’un discours plaqué sur l’Europe, l’histoire de véritables rencontres. Les récits sont publiés dans la langue des auteurs et des participants au projet. Ces textes prolongent ainsi le voyage européen au cours duquel ils ont pu voir le jour. Grâce aux possibilités offertes par la technique de l’e-book, chaque lecteur peut s’associer au voyage et se plonger dans un récit européen dans différentes langues.
 
Chacune de ces histoires fait l’objet d’un e-book. L’édition complète en six langues paraîtra chez Frohmann en mars 2017 à l’occasion de la Foire du livre de Leipzig.

Vous trouvez les ebooks dans les magasins en ligne connus ou ici en format PDF : www.goethe.de/visiteadomicile
 

 

Alina Bronsky © Bettina Fürst-Fastré

Allemagne
Alina Bronsky

A Turin, Alina Bronsky fait l‘expérience d’un „Cocooking“ tatare-piémontais et  à Francfort, sa ville natale, se sent soudain comme une étrangère.

Marie Darrieussecq © Yann Diener

France
Marie Darrieussecq

Marie Darrieussecq réunit Naples et Gênes dans une géographie européenne. Sur les traces de Viktor Klemperer, elle s’intéresse à la destruction et à la reconstruction de l’Europe.

Guy Helminger © Guy Helminger

Luxembourg
Guy Helminger

A Porto, Guy Helminger enchante de jeunes artistes tatoueurs en leur chantant ses poèmes. A Fribourg, il rencontre des fans du SCF Fribourg et il est reçu par des réfugiés syriens.

Katja Lange-Müller © Ute Döring

Allemagne
Katja Lange-Müller

A Bruxelles, Katja Lange-Müller passe des moments mélancoliques dans un bistro surréaliste. A Fribourg, elle rencontre un orchestre de femmes dans le quartier écologique Vauban et des SDF berlinois à la gare.

Michela Murgia © Alec Cani

Italie
Michela Murgia

A Francfort, Michela Murgia chante avec ses compatriotes. A Marseille, un des lieux de l’Euro de football 2016, elle découvre l’atmosphère de la demi-finale France-Allemagne.

Jordi Puntí © Stefanie Kremser

Espagne
Jordi Puntí

A Nancy, Jordi Punti tombe de sa chaise alors qu’il est en pleine discussion politique. A Hambourg, dans le quartier Schanzen, il raconte les aventures d’un déménageur parcourant les routes d’Europe.

Sasha Marianna Salzmann © Esra Rotthoff

Allemagne
Sasha Marianna Salzmann

Sasha M. Salzmann et Tucké Royale découvrent chez un spécialiste d’art religieux les secrets d’une vie palermitaine marquée d’empreintes musulmanes, de chaises en plastique et de bistrots.

Gonçalo M. Tavares © Pauliana V. Pimentel Kameraphoto

Portugal
Gonçalo M. Tavares

Gonçalo M. Tavares découvre chez son hôte luxembourgeoise l’importance de la migration et des langues des minorités. A Francfort, il est préoccupé par la question des savoir à quoi aspirent les habitants de la ville.

Annelies Verbeke © Alex Salinas

Belgique
Annelies Verbeke

A Gênes, Annelies Verbeke se découvre un amour pour les mosaïques et fait l’expérience d’une solidarité vécue. A Schwäbisch Hall, elle découvre comment, au Cameroun, on peut avoir l’amour de la langue allemande.

David Wagner © Dirk Skiba

Allemagne
David Wagner

A Barcelone, David Wagner apprend que les olives sont bonnes pour les rêves. Dans les jardins de Mannheim, il brave les contrariétés du temps.

Auteurs en visite à domicile

  • David Wagner | Barcelona © Albert Bonjoch
    David Wagner | Barcelona
  • David Wagner | Barcelona © Albert Bonjoch
    David Wagner | Barcelona
  • Alina Bronsky | Torino © Marion Aich
    Alina Bronsky | Torino
  • Alina Bronsky | Torino © Marion Aich
    Alina Bronsky | Torino
  • Gonçalo M. Tavares | Lëtzebuerg © Goethe-Institut
    Gonçalo M. Tavares | Lëtzebuerg
  • Gonçalo M. Tavares | Frankfurt © Goethe-Institut Frankfurt
    Gonçalo M. Tavares | Frankfurt
  • Sasha M. Salzmann | Palermo © Laura Freund, Goethe-Institut Palermo
    Sasha M. Salzmann | Palermo
  • Marie Darrieussecq | Napoli © Martin Devrient
    Marie Darrieussecq | Napoli
  • Jordi Puntí | Nancy © Marischa Weiser, Goethe-Institut Nancy
    Jordi Puntí | Nancy
  • Jordi Puntí | Nancy © Marischa Weiser, Goethe-Institut Nancy
    Jordi Puntí | Nancy
  • Michela Murgia | Frankfurt © Goethe-Institut Frankfurt
    Michela Murgia | Frankfurt
  • Guy Helminger | Freiburg © Sarah Speicher
    Guy Helminger | Freiburg
  • David Wagner | Mannheim © Mursa
    David Wagner | Mannheim
  • Katja Lange-Müller | Brussels/Bruxelles © Caroline Lessire
    Katja Lange-Müller | Brussels/Bruxelles
  • Katja Lange-Müller | Brussels/Bruxelles © Caroline Lessire
    Katja Lange-Müller | Brussels/Bruxelles
  • Annelies Verbeke | Schwäbisch Hall © Goethe-Institut Schwäbisch Hall
    Annelies Verbeke | Schwäbisch Hall
  • Guy Helminger | Porto © Goethe-Institut / João Vidal Lemos
    Guy Helminger | Porto
  • Guy Helminger | Porto © Goethe-Institut / João Vidal Lemos
    Guy Helminger | Porto

Dresde
Marie Darrieussecq | Octobre

Francfort sur le Main 
Michela Murgia | Juin
Alina Bronsky | Juillet
Gonçalo M. Tavares | Septembre

Fribourg
Katja Lange-Müller | Juillet
Guy Helminger | Septembre

Hambourg
Jordi Puntí | Juin
Sasha Marianna Salzmann | Juin

Mannheim et Heidelberg
David Wagner | Juillet

Schwäbisch Hall
Annelies Verbeke | Juillet

Marseille
Michela Murgia | Juillet

Nancy
Jordi Puntí | Juillet

Bruxelles
Katja Lange-Müller | Septembre

Luxembourg
Gonçalo M. Tavares | Mai

Gênes
Annelies Verbeke | Juin

Naples
Marie Darrieussecq | Septembre

Palerme
Sasha Marianna Salzmann | Juillet

Turin
Alina Bronsky | Mai

Barcelone
David Wagner | Mai

Porto
Guy Helminger | Septembre