Raccourcis:
Aller directement au contenu (Alt 1)Aller directement à la navigation secondaire (Alt 3)Aller directement à la navigation principale (Alt 2)

Binôme France-Allemagne
Allez Hop !

Lupodium : un studio de jeu vidéo en accélération chez SpielFabrique
Lupodium : un studio de jeu vidéo en accélération chez SpielFabrique | © SpielFabrique

Startup : un anglicisme pour cibler les jeunes pousses. Formulé dans un langage économique : des jeunes entreprises de haute technologie avec un potentiel important de croissance. Ne possédant ni historique, ni actifs corporels, la start-up présente un risque financier d’où les levées de fonds auprès d’investisseurs privés, appelés business angels. Pour faciliter les échanges franco-allemands, un premier sommet sur l’entreprenariat culturel s’est déroulé à Mannheim, du 3 au 5 avril 2019. Les organisateurs (STARTUP Mannheim, l’Ambassade de France en Allemagne et le Ministère français des Affaires culturelles) ont intitulé l’évènement « Allez Hop ! ». Jusqu’à présent, dans le secteur de l’économie culturelle et créative, les collaborations franco-allemandes semblent timides.
 

De Marie Luff


Panthea

Lear d’Aribert Reimann sera joué cet hiver au Palais Garnier. En langue allemande, l’oeuvre sera toutefois accessible aux Parisiens. Panthea assure le surtitrage des spectacles vivants, en France comme en Allemagne. D’ailleurs, des bureaux ont été installés dans les deux capitales depuis la fusion de deux sociétés en 2016. Deux ans plus tard, en 2018, Panthea a pris en charge 2500 représentations avec un panel global de seize langues. Selon le lieu, la configuration diffère : écran LED, tablette, lunettes de réalité augmentée. Les fondateurs ont souhaité créer une entité franco-allemande car profondément pro-Européens. Le public qui traverse des frontières et assiste à des spectacles en langue étrangère permet à Panthea d’exister. CQFD.

Bureaux de Panthea à Berlin Bureaux de Panthea à Berlin | © Panthea


Ki-elements
 
Une application iPad pour déceler précocement la maladie d’Alzheimer et les troubles cognitifs a été certifiée et commercialisée grâce à la création de cette start-up franco-allemande. Les bureau sont à Nice (Alpes-Maritimes, France) et à Sarrebruck (Sarre, Allemagne). Les équipes se rencontrent régulièrement et discutent via Skype. Cette collaboration est le fruit d’une opportunité : des enjeux communs démarrés avec un programme de recherche. Allemands et Français cherchaient à améliorer l’évaluation cognitive grâce, notamment, à l’analyse de la voix. La partie technologique de l’application a été développée en Allemagne tandis que les tests cliniques ont été majoritairement réalisés en France.
Ki-elements au travail Ki-elements au travail | © Nicklas Linz


Wingly
 

Survoler les châteaux de la Loire ou la Mer du Nord est désormais accessible au grand public grâce à cette plateforme communautaire de co-avionnage. La start-up s’est développée en France et en Allemagne et compte aujourd’hui 300 000 inscrits pour 15 000 pilotes environ. Les bureaux sont basés en France mais l’équipe est bilingue et l’aspect franco-allemand brandi comme un étendard. Outre le développement en parallèle, sur les deux marchés, les fondateurs ont trouvé le moyen d’accélérer la procédure en Allemagne puis de lever des fonds.
Bureaux de Wingly Bureaux de Wingly | © Wingly


SpielFabrique
 
Français et Allemands consomment du jeu vidéo. Si la distribution est internationale, la
production est souvent ultra-localisée. Deux Français, expatriés en Allemagne, décident en 2015 de créer un incubateur pour accompagner les studios, de part et d’autre de la frontière. Six à huit équipes sont ainsi encadrées chaque année. Le siège social de la start-up est à Düsseldorf mais les bureaux sont virtuels car les créatifs se rencontrent lors de workshops et de foires. Le marché est porteur car ces deux pays offrent des expertises, des ressources mais aussi des financements publics qui permettent aux projets transfrontaliers de se développer.
 
Lupodium : un studio de jeu vidéo en accélération chez SpielFabrique Lupodium : un studio de jeu vidéo en accélération chez SpielFabrique | © SpielFabrique