L'Avant-Garde perdue
Poursuivre l'inachevé

Photos des auteurs qui participent au projet © Peter Hassiepen, Helie Gallimard, Jacques Henric, Mathias Bothor, Gianni Plescia, Thomas Dorn, Yann Diener, Wikimedia, William Ropp

Un projet littéraire

Neuf auteurs français et allemands, Nora Bossong, Philippe Claudel, Marie Darrieussecq, Mathias Enard, Philippe Forest, Helene Hegemann, Alexis Jenni, Ilija Trojanow et Frank Witzel, se sont intéressés à un artiste disparu pendant la Grande Guerre. L’édition franco-allemande des textes issus de ce projet a été présentée le 11 octobre 2017 à la Foire du livre de Francfort dont le pays invité était la France.

Comme aucun autre conflit auparavant, la Première Guerre Mondiale a fait son lot de victimes parmi les grands intellectuels de cette époque. Une Avant-garde en pleine ascension se trouva subitement brisée par l’éclatement de la Grande Guerre. Des auteurs et artistes comme Guillaume Apollinaire, Ernst Stadler, Jacques Vaché, August Macke et Franz Marc furent victimes de ce « grand massacre », comme l’écrit l’expressionniste Alfred Lichtenstein en parlant des années 1914-1918.

UNE AUTRE HISTOIRE CULTURELLE DE L’EUROPE

Le projet franco-allemand L’Avant-garde perdue (Die verlorene Avantgarde) se propose d’explorer cette question : quel aurait pu être le cours de l’histoire culturelle de l’Europe sans cette catastrophe fondatrice du 20e siècle ? Quels motifs auraient pu naître sous le pinceau d’un artiste comme Franz Marc ? Quel rayonnement social aurait pu surgir de cette avant-garde européenne ?
 
Dans des textes à caractère essayiste, documentaire ou littéraire, neuf auteurs français et allemands se sont chacun consacrés à l’œuvre inachevée de l’un de ces intellectuels disparus. Ainsi Ilija Trojanow s’est-il mis sur les traces de August Macke. Alexis Jenni s’est consacré au sculpteur Henri Gaudier-Brzeska. Nora Bossong a choisi d’écrire sur le poète Ernst Stadler. Franz Witzel s’est intéressé à l’intellectuel Jacques Vaché, très influent sur nombreux surréalistes, en particulier André Breton.

Les auteurs participants

  • Nora Bossong : Ernst Stadler
  • Philippe Claudel : Franz Marc
  • Marie Darrieussecq : Guillaume Apollinaire
  • Mathias Enard : Georg Trakl
  • Philippe Forest : Robert Gregory
  • Helene Hegemann : Alfred Lichtenstein
  • Alexis Jenni : Henri Gaudier-Brzeska
  • Ilija Trojanow : August Macke
  • Frank Witzel : Jacques Vaché

 

© Goethe-Institut

 

Les auteurs

Marie Darrieussecq / Guillaume Apollinaire © Yann Diener / Wikimedia

Guillaume Apollinaire
Marie Darrieussecq

Marie Darrieussecq, née en 1969 à Bayonne, est écrivaine et psychanalyste et vit à Paris. Elle a reçu de nombreuses distinctions pour son œuvre.
Elle présentera un texte sur Guillaume Apollinaire.

Philippe Claudel / Franz Marc © William Ropp / Wikimedia

Franz Marc
Philippe Claudel

Philippe Claudel, né en 1962 à Dombasle-sur-Meurthe, est enseignant, scénariste et écrivain. Agrégé de lettres modernes et maître de conférences à l’Université de Lorraine Nancy, il enseigne aussi à l’Institut européen du cinéma et de l’audiovisuel. Il a reçu de nombreux prix pour ses œuvres ainsi qu'un César pour son premier film.
Il présentera un texte sur Franz Marc.

Photo Frank Witzel / Jacques Vaché © Gianni Plescia / Wikimedia

Jacques Vaché
Frank Witzel

Frank Witzel, né en 1955 à Wiesbaden en Allemagne, est écrivain, illustrateur, animateur radio et musicien. Il vit à Offenbach. Un de ses romans a été distingué par le Prix du Livre allemand en 2015. 
Il présentera un texte sur le poète et intellectuel Jacques Vaché.

Alexis Jenni | Henri Gaudier-Brzeska © Helie-Gallimard | Wikimedia

Henri Gaudier-Brzeska
Alexis Jenni

Alexis Jenni, né en 1963, passe son enfance à Belley dans l’Ain. Il est lauréat du Prix Goncourt.
Alexis Jenni présentera un texte sur le sculpteur français Henri Gaudier-Brzeska.

Helene Hegemann | Alfred Lichtenstein © Mathias Bothor | Wikimedia

Alfred Lichtenstein
Helene Hegemann

Helene Hegemann est née en 1992 à Fribourg en Brisgau, À 17 ans, elle publie son premier roman, Axolotl Roadkill qui déclencha dans les médias un débat sur la question du plagiat.
Elle présentera un texte sur Alfred Lichtenstein.

Mathias Enard | Georg Trakl © Wikimedia

Georg Trakl
Mathias Enard

Mathias Énard, né en 1972 à Niort, est un écrivain et traducteur français. Après de longs séjours au Moyen-Orient, il s’installe en 2000 à Barcelone. En 2015, il se voit décerner le prix Goncourt pour son roman Boussole qui traite de la vision de l'Orient par l'Occident. 
Mathias Énard présentera un texte sur Georg Trakl.
 

Nora Bossong | Ernst Stadler © Hassiepen | DLA/Thea Sternheim avec l'autorisation de la fondation Heinrich Enrique Beck, Bâle

Ernst Stadler
Nora Bossong

Nora Bossong, née en 1982 à Brême, a étudié les sciences culturelles, la philosophie et la littérature comparée à l’Institut allemand de littérature de Leipzig ainsi qu’à l’Université Humboldt de Berlin. Elle a reçu plusieurs distinctions pour son œuvre littéraire.
Elle présentera un texte sur Ernst Stadler.

Philippe Forest | Robert Gregory © Jacques Henric | inconnu / www.findagrave.com

Robert Gregory
Philippe Forest

Philippe Forest est né à Paris en 1962. Docteur ès Lettres, il enseigne durant sept années la littérature française dans de prestigieuses universités anglaises. Il est l'auteur de nombreux essais consacrés à la littérature et à l'histoire des courants d'avant-gardes. Collaborateur de la revue Art press, il est aussi bien critique littéraire que cinématographique ou artistique.
Il présentera un texte sur Robert Gregory.

Ilija Trojanow | August Macke © droits réservés | Wikimedia

August Macke
Ilija Trojanow

Ilija Trojanow est né à Sofia, en Bulgarie, en 1965. Pour des raisons politiques, sa famille émigre en 1971 en Allemagne puis au Kenya. Il étudie l’islam, fait un pèlerinage en Arabie saoudite et vit en Inde. Ses oeuvres sont des manifestes contre les atteintes à la liberté  et pour la compréhension entre les cultures.
Il présentera un texte sur August Macke.